Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Critique
  • Article
  • 4 min

À voir sur Arte : « Bluestar » de François Vacarisas, un court-métrage sensible sur le deuil

  • Cannelle Anglade
  • 2022-05-05

Arte consacre un épisode de sa série « Court-Circuit » au Brussel Short Film Festival et diffuse sur sa plateforme l’onirique « Bluestar » de François Vacarisas, jusqu’au 19 octobre.

Tom, un adolescent provocateur (Nissim Renard, époustouflant de justesse) vit dans la campagne belge avec son père, en deuil de son deuxième fils, perdu dans un accident de la route. Après s'être procuré un flacon de « bluestar », produit utilisé par la police scientifique sur des scènes de crime afin de détecter d’infimes traces de sang, il part avec un ami à la découverte d’une maison abandonnée, dans laquelle une famille entière a trouvé la mort.

À partir du moment où les deux ados se lancent dans leur expédition funèbre, ils ne seront plus que filmés dans la pénombre, les reflets bleutés de la lune se posant sur leurs visages pâles. Dans un clair-obscur qui drôle le fantastique, le réalisateur filme leur intrusion dans la maison de l’intérieur, comme si une présence inconnue, hantée, régissait déjà les lieux.

« Une femme du monde » : portrait d'une mère courage

Lire la critique

François Vacarisas place son film à la croisée de tous les genres. Tantôt merveilleux, tantôt dramatique, son récit glisse parfois dans l’univers de l’épouvante.

Lorsque le produit chimique dévoile une vaste constellation de tâches fluorescentes sur un mur de salle de bain, nous comprenons que l’obsession de Tom pour le crime et le sang en cache une autre. Sur d’évanescentes notes de synthé, le fantôme du jeune frère décédé semble émerger de l’obscurité dans un plan mystérieux et insaisissable. L’effet poétique est d’une sublime efficacité.

Dans la scène finale Tom, d’un geste simple et pur, les yeux mi-clos, fait cette fois face au soleil. La métaphore filée avec les étoiles prend alors tout son sens. Invisibles dans le ciel bleu du jour, révélées la nuit, les étoiles trônent à chaque instant au-dessus de nos têtes, et par extension, le jeune frère absent ne l’est plus. Tom a établi un dialogue avec l’invisible.

Bluestar de François Vacarisas. Pour voir le film, cliquez ici

Image: Capture d'écran © Arte

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur