Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Blow Up nous replonge dans La Boum 2 de Claude Pinoteau (et ce film est une drogue dure)

  • Trois Couleurs
  • 2018-09-19

Amour total pour La Boum, le teenmovie à la frenchy de Claude Pinoteau sorti pile poil en 1980 et où Sophie Marceau joue le rôle de Vic, une ado de 13 ans aux sentiments exacerbés (ne nions pas, on était pareils). On clique donc compulsivement sur la récente vidéo de Blow Up consacrée à La Boum 2 (1982), la suite du film évidemment très réussie. Vic a maintenant 15 ans, elle s’est nouée un bandeau rouge autour du cou (parce que ça fait gangsta, tmtc), porte un pull Rolling Stones et traîne à l’aise (ou plus ou moins) aux concerts de Cook da Books. Elle est maintenant amoureuse de Philippe, une grande perche qui boxe. On retrouve aussi toute la famille de Vic (Poupette (Denise Grey), son arrière-grand mère aux allures de suffragette, malicieuse et ultra cultivée ; François Beretton (Claude Brasseur), son père qui, sous pression, fait de plus en plus de bêtises ; Françoise Beretton (Brigitte Fossey), sa mère, une dessinatrice de presse au caractère trempé) et ses amis (Pénélope, la besta fidèle de Vic). Tout comme Blow Up apparemment, on ne se lassera jamais de regarder ces deux films (ni d’écouter les slows sirupeux de Vladimir Cosma). Et quand on les regarde comme ceci à la loupe, on les aime encore plus !

P.S. : Mais que fait Paul Grimault, le réalisateur du Roi et l’oiseau, dans La Boum 2 ?

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur