Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Avec La Femme et le TGV, Jane Birkin fait ses adieux au cinéma

  • Trois Couleurs
  • 2017-02-17

Jane Birkin a confié à Indiewire que le court métrage La Femme et le TGV (nommé aux Oscars 2017) serait sa dernière apparition au cinéma. Elle y joue une femme, Elise Lafont, qui observe quotidiennement le passage des trains sous sa fenêtre. Un jour, elle reçoit la lettre bouleversante d’un conducteur de train avec lequel elle entame une correspondance. Sur un coup de tête, Elise décide de prendre l’un des trains conduit par son correspondant… Le jeune réalisateur suisse Timo Von Gunten a tout de suite pensé à Jane Birkin pour incarner cette femme. Après une période difficile sur le plan de sa santé, l’actrice n’était pas certaine de pouvoir tenir le rôle : « J’ai été très malade, j’avais peur que la maladie me transforme et de ne plus correspondre à ce qu’il recherchait. » L’actrice a déployé toute son énergie : « J’ai voulu donner tout ce que je pouvais à Timo » , raconte-t-elle. Aujourd’hui, l’actrice veut laisser la place à une nouvelle génération d’acteurs et réalisateurs : « Ce sera mon dernier film ! À moins que quelqu’un décide de faire un film sur une exploratrice de 70 ans. J’ai toujours voulu faire un film à la African Queen ! » Birkin ne quitte pas la scène pour autant : elle est actuellement en tournée à travers l’Europe pour Gainsbourg Symphonique.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur