Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Apichatpong Weerasethakul est de retour avec Blue, un court-métrage incandescent

  • Trois Couleurs
  • 2018-10-08

En voilà une belle surprise. Apichatpong Weerasethakul (qui avait obtenu la Palme d’or pour Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) en 2010) présente Blue, un nouveau court-métrage onirique et incandescent. Diffusé sur 3ème scène, une plateforme conçue par l’Opéra de Paris pour les réalisateurs/trices (Bertrand Bonello ou Clément Cogitore y ont par exemple participé), et auparavant dévoilé à Toronto, le court navigue entre les différents thèmes de prédilection du cinéaste thaïlandais : le rêve, l’ambiance tropicale, l’animation des œuvres, la fusion entre réalité et imagination… Et c’est encore une fois à son actrice fétiche, Jenjira Pongpas, qu’il a fait appel pour incarner une gracieuse endormie – et c’est à partir de ce modèle qu’il joue avec les couleurs, combinant le bleu d’une couverture douillette et l’orange d’un feu sauvage. Comme d’habitude, la magie opère tout de suite.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur