CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Anthony Hopkins jouera l’ex-entraîneur de Mike Tyson dans « Cus and Mike »

  • Esteban Jimenez
  • 2020-02-25

L’acteur va prêter ses traits à Cus d’Amato, l’entraîneur du célèbre boxeur Mike Tyson dans Cus and Mike. Réalisé par Nick Cassavetes, ce biopic creusera la relation entre l’entraîneur et son poulain, multiple champion du monde en catégorie poids lourds.

Après avoir incarné le dieu Odin dans la saga Thor, Mathusalem dans Noé (2014) de Darren Aronofsky et le pape Benoît XVI dans Les Deux Papes (2019) de Fernando Mireilles, Anthony Hopkins se frottera de nouveau à un mythe, cette fois-ci sportif : d’après Le Film Français, celui-ci campera le rôle de Cus d’Amato, l’entraîneur de Mike Tyson à ses débuts. Rêvant plus que tout que son disciple devienne le plus jeune champion de boxe dans la catégorie poids lourds, Cus d’Amato décède à 77 ans, soit un an avant que Tyson réalise son souhait à l’âge de seulement 20 ans – on sent bien ici le terreau dramatique exploitable.

Adapté du livre de Montieth Illingworth Mike Tyson : Money, Myth, and Betrayal (1992), Cus and Mike sera scénarisé par Desmond Nakano. Si l’on sait également que le film sera réalisé par Nick Cassavetes (N’oublie Jamais, Triple Alliance) et produit par Patriot Pictures (Reservoir Dogs de Quentin Tarantino ou encore Fight Club de David Fincher), on ignore encore pour le moment qui sera l’heureux élu pour incarner le boxeur au visage tatoué d’un signe Maori. Familier des relations brûlantes et conflictuelles (souvenez-vous des adolescents et de leurs parents dans Alpha Dog, avec Bruce Willis fournissant de la marijuana à son fils, ou du couple Sean Penn et Robin Wright dans She’s So Lovely, et leur amour contrarié et dévastateur), Nick Cassevetes va sans doute de nouveau ausculter le cas d’individus qui se déchirent (au sens propre comme figuré) dans Cus and Mike. 

En bonus, cette vidéo fun d’Anthony Hopkins en mode vieux briscard à la Mickey dans la saga Rocky. Avec son regard bleu carnassier et son expression pince-sans-rire, on avoue qu’on n’imagine pas trop l’interprète du célèbre Hannibal Lecter apprendre à Mike Tyson à se forger un mental d’acier et décrocher une droite (même si on lui fait évidemment confiance) :
Copyright 2015 Concorde Filmverleih GmbH
Esteban Jimenez

Tags Assocíes

  • Anthony Hopkins
  • Mike Tyson

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur