CinémaCultureLe magazine
  • Paradiscope
  • Article
  • 3 min

Agnès Varda, Lola Quivoron, Quentin Dupieux: ils sont dans le nouvel épisode de mk2 curiosity

  • Trois Couleurs
  • 2022-06-23

Cette semaine, on arpente les routes de France avec Agnès Varda, Lola Quivoron nous présente des riders à moto et on découvre un court-métrage Quentin Dupieux avec son alter ego Mr Oizo.

Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda (82’, 1999, France)

Fidèle à la liberté qui l’habite, Agnès Varda balade sa caméra numérique à travers la France pour recueillir les bribes de vie de glaneurs. Artistes, ferrailleurs, étudiants ou agriculteurs racontent d’où ils viennent et ce qui les anime. Documentaire sur sa réalisatrice, fresque écologique, expérimentation visuelle : Les Glaneurs et la Glaneuse est une ode à l'altérité, un road-movie engagé et malicieux où se dessine un regard tendre mais non dénué de violence sociale sur le monde.

Pour voir le film, cliquez ici.

RÉCIT : Une journée avec Agnès Varda

Lire l'article

Au loin Baltimore de Lola Quivoron (26’, 2016, France)

La liberté ne signifie qu’une seule et unique chose pour Akro : rouler en motocross dans la cité, comme un prince, la roue avant braquée vers le ciel. Mais ce soir-là, le moteur lâche… Ce court-métrage de Lola Quivoron est un préambule de son premier long-métrage Rodeo, coup de cœur du jury Un Certain Regard cette année. Toujours située à la bonne distance, la réalisatrice s'immisce dans une communauté animée par le désir de vitesse, et prend le pouls de cette pratique avec une adrénaline contagieuse.

Pour voir le film, cliquez ici.

Where is the money George? de Quentin Dupieux  (2’, 2010, France)

Quentin Dupieux met en scène son alter ego musical Mr. Oizo, à travers sa mascotte attachante et loufoque surnommé Flat Eric, dans ce très court métrage fantaisiste. Au programme : une bécane qui aurait pu appartenir à James Dean, un commissariat, et l'apparition loufoque de Pharrell Williams dans le rôle d’un policier pénitentiaire.

Pour voir le film, cliquez ici.

« Incroyable mais vrai » : la nouvelle fantaisie absurde de Quentin Dupieux

Lire l'article

Tom et Jerry de John Foster, George Stallings et George Rufle (26’, 1933, Etats-Unis)

Attention : ce tandem n'a rien à voir avec le célèbre duo chat et souris de la MGM. Au début des années 1930, Tom et Jerry étaient deux jeunes garçons dont les aventures palpitantes flirtaient parfois avec le fantastique. Laissez vous porter par ce dessin animé rythmé, qui vous fera peut-être penser aux Laurel et Hardy des années 1930 ! 

Pour voir le film, cliquez ici.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur