CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

À voir : la série dystopique Ad Vitam de Thomas Cailley et Sébastien Mounier avec Niels Schneider, Garance Marillier et Yvan Attal

  • Trois Couleurs
  • 2018-11-05

Curieux de savoir ce que donnerait une société où on ne vieillit pas ? La série Ad Vitam, créée par les jeunes (et pimpants) Thomas Cailley (Les Combattants) et Sébastien Mounier (le scénariste de la comédie Il a déjà tes yeux), mise en ligne par ARTE, propose une réponse à ce questionnement métaphysique : dans le monde qu’elle imagine, la science applique la « régénération » grâce à un bain de jouvence qui empêche le vieillissement. Darius (Yvan Attal), un flic âgé de plus de cent balais (tout de même !), doit résoudre une étrange affaire autour d’une vague de suicides. Bon bah finalement, malgré les inconvénients, on s’y fait, à l’idée de vieillir.

À lire : notre enquête sur ces cinéastes qui trouvent dans les séries une nouvelle niche créative.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur