CHARGEMENT

Tapez pour chercher

News

Cannes 2018 : Wanuri Kahiu parle de la censure de son film Rafiki au Kenya

Partager

La réalisatrice Wanuri Kahiu a parlé à Brut de son film Rafiki, notamment par rapport à la censure qu’il a reçu dans son pays natal, le Kenya, où il a été interdit pour “promotion du lesbianisme” (l’homosexualité y est illégale et passible de 14 ans de prison). Rafiki raconte l’histoire de deux jeunes femmes de Nairobi qui sont amies et tombent amoureuses. Il s’agit du premier film kenyan présent à Cannes, et il sera projeté aujourd’hui dans la sélection Un certain regard. Pour connaître les réactions des festivaliers, restez avec nous !

[emoji]🎞[/emoji]