Entrer votre recherche

« Ville nouvelle » de Lukasz Wojciechowski, une BD puissante sur l’architecture

Partager

Peut-on faire de la bande dessinée comme on rêve d’architecture? Les liens qui unissent le neuvième art et le premier sont ténus depuis plus d’un siècle. Lukasz Wojciechowski, architecte polonais de formation, a voulu explorer dans Ville nouvelle ce pont graphique qui fait qu’un plan d’archi sommeille toujours derrière une planche et qu’en traçant les contours d’une ville on cherche, comme en bande dessinée, à y projeter une histoire. Dans cet ouvrage réduit, unique en son genre, on suit un architecte qui imagine puis bâtit une ville moderne sur les ruines causées par la guerre. Les gestes, comme les rêves, se répètent et, en même temps que les plans prennent vies, les personnages disparaissent pour être remplacés par des machines sans âme et la ville tant attendue prend des airs de cauchemar. En déployant un graphisme hérité du design des Trente Glorieuses, ce livre anguleux, puissant, nous rappelle combien les plans, le dessin et les courbes ne suffisent jamais à rendre vibrant un rêve.

Ville nouvelle de Lukasz Wojciechowski (Çà et là, 76 p.)

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.