Entrer votre recherche

[RESTOS] Trois adresses pour entamer une détox

Partager

Après les agapes des réveillons de fin d’année, les galettes bien beurrées de l’Épiphanie, et avant les chocolats pascaux, vive la détox ! Végétaliser son alimentation, voilà une bonne résolution, tenable grâce à ces trois tables hautement recommandables.

CLOVER GREEN

Cet écrin de poche imaginé par Élodie et Jean-François Piège a fêté ses 5 ans en décembre 2019, toujours sous le signe porte-bonheur du trèfle (clover en anglais). Mais son virage «green», il l’a pris il y a un an seulement. Une évolution logique après l’ouverture d’une autre adresse du couple, le carnassier Clover Grill (6 rue Bailleul, Paris Ier).

Quand on entre, on a immédiatement le sentiment d’être à la maison, dans la cuisine, le lieu de tous les joyeux colloques, flanquée d’une enfilade de petites consoles pour deux formant visuellement comme une longue table d’hôte pour tous. Plancher, carrelage, banquettes en cuir, rien ne manque pour créer une atmosphère chaleureuse, un décor signé Charlotte Biltgen.

Au menu, le chef doublement étoilé du Grand Restaurant a décidé de verdir ses assiettes, même si, au-delà du menu 100 % green, quelques protéines animales restent disponibles pour les récalcitrants (noix de Saint-Jacques et foie gras essentiellement). Ils auraient tort, le voyage flexitarien vaut la découverte. La tourte végétale au savagnin est sans doute l’un des meilleurs pâtés en croûte de Paris, n’en déplaise aux puristes, d’une beauté folle à la découpe et d’une élégance rare en bouche. Mais on peut aussi craquer pour le chou farci végétal, ou pour le marengo végétal, symphonie de légumes croquants, de feuilles délicates et de purées onctueuses. Un ananas rôti à la broche avec une glace au citron, et l’on sort le cœur et l’estomac léger. Menu Green : 37 € (midi), 58 €. Autres menus : 47 € et 68 €. • STÉPHANE MÉJANÈS

Clover Green : 5, rue Perronet, Paris VIIe

L’ABATTOIR VÉGÉTAL
Après un coffee shop rive droite, Ava Farhang vient d’ouvrir ce bistro végane rive gauche. 
Rez-de-chaussée façon bar (cocktails originaux), étage pour grandes tablées. La cheffe Jenny Boniton y sert du kaho 
phad sapparot (riz frit à l’ananas) ou du pain pita garni de patate douce, crudités et yaourt végétal. Formules midi : 17 et 20 €. 
Brunch : 27 €. • S. M.
L’Abattoir Végétale : 9, rue Guisarde, Paris VIe

LE POTAGER DE CHARLOTTE
David et Adrien sont frères, maman s’appelle Charlotte. Ainsi est né un restaurant, pour «redorer l’image de la cuisine végétale» ; puis un deuxième. Objectif atteint, avec ces crêpes de riz et pois chiche, ces nouilles soba au tamari, sésame et légumes croquants, cet écrasé de pomme de terre à la ciboulette et au tofu fumé et ce yaourt au marron. Carte : environ 35 €. • S. M.
Le Potager de Charlotte : 12, rue de la Tour-d’Auvergne, Paris IXe | 21, rue Rennequin, Paris XVIIe
Photographie : Nicolas Lobbestael

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.