Entrer votre recherche

Vu sur Instagram: Monia Chokri dévoile la première image de son nouveau film

Partager

Après La Femme de mon frère, l’actrice-réalisatrice québécoise dévoile un premier visuel de Baby-Sitter, qui promet d’être une douce divagation onirique. 

Révélée par Xavier Dolan dans Les Amours Imaginaires (2007) Monia Chokri a depuis lors fait ses armes dans la réalisation, d’abord avec Quelqu’un d’extraordinaire, premier court-métrage récompensé au festival de Locarno puis avec La Femme de mon frère, (2019) son premier long sur une doctorante trentenaire au bout du rouleau (interprétée avec fougue par Anne-Élisabeth Bossé).

À LIRE AUSSI: ENTRETIEN: Monia Chokri nous parle de « La Femme de mon frère »

Baby-Sitter, sa nouvelle comédie, sera une adaptation de la pièce féministe Baby-sitter de Catherine Léger (Charlotte a du fun), et s’intéressera à un homme qui, après avoir « posté un geste considéré comme sexiste devenu viral sur les médias sociaux, perd son emploi ». D’après Le Film français, il devra alors se débattre « entre sa petite amie qui l’analyse et son frère qui le culpabilise (…) et entame la rédaction d’un livre d’excuses adressé aux femmes dans le but de vaincre sa présumée misogynie latente. Nadine, exaspérée par l’introspection de son compagnon, elle-même en manque de rêve et d’adrénaline, se laisse alors tenter par les jeux étonnants initiés par la baby-sitter délurée engagée par Cédric, qui s’est insinuée dans l’inconscient de tous ». Un pitch rocambolesque, pour une cinéaste qui nous a habitué à une grand liberté de ton. Au casting, on retrouvera Patrick Hivon (déjà vu dans La Femme de mon frère), Steve Laplante, Hubert Proulx et la Française Nadia Tereszkiewicz (Seules les bêtes) dans le rôle-titre.

La première image assez énigmatique de son nouveau film nous montre, dans le reflet d’un miroir concave, la silhouette d’une femme descendant un escalier, les marches et la rampe de ce dernier apparaissant déformées – une esthétique qui n’est pas sans rappeler les photographies surréalistes d’André Kertèsz.

À LIRE AUSSI: Monia Chokri prépare « Baby-sitter », son deuxième long-métrage

La date de sortie du film n’est pas encore prévue, espérons qu’on y croisera d’autres rêveries hallucinées de ce genre !

Voir cette publication sur Instagram

 

Babysitter : : : 📸 @fredgervaisdupuis

Une publication partagée par Monia Chokri (@moniachokri) le

 

Par Cameron Guyot

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.