Entrer votre recherche

The Other Side of the Wind d’Orson Welles : histoire d’un film inachevé

Partager

Tourné entre 1970 et 1976,  The Other Side of the Wind, le dernier film  d’Orson Welles, a connu un destin bien particulier : depuis la mort du réalisateur en 1985, il a presque disparu des radars cinéphiles. Mais ça, c’était jusqu’à ce que son dernier directeur de production, Frank Marshall, et Filip Jan Rymsza ne récupèrent à Paris plusieurs centaines de bobines permettant de remonter les séquences du film qui raconte par la satire l’histoire d’un grand réalisateur (John Huston) qui tente un come-back. Joli coup pour Netflix, qui ajoute le film à son catalogue dès décembre – la plateforme avait également annoncé qu’il y aurait une exploitation du film en salles.

À noter que l’idée du film germait dans l’esprit du réalisateur depuis les années 1930. On imagine sa déception quand, suite à des problèmes de production, le projet est tombé à l’eau quarante ans plus tard… L’acteur et réalisateur américain Peter Bogdanovich avait bien tenté de ressusciter le film à la mort de Welles, mais sans succès. Heureusement, Marshall et Rymsza ont changé la donne. Directement inspiré du scénario et de notes de Welles, le long métrage sera projeté à la Mostra de Venise ce vendredi. Le vent tourne.

[emoji]😍[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.