Entrer votre recherche

Les obsessions chromatiques de Wong Kar Wai

Partager

Rouge, jaune, vert, bleu, violet. Ce sont les couleurs préférées de Wong Kar-Wai, si l’on en croit cette vidéo. Celle-ci montre subtilement comment les plans du cinéaste hongkongais font preuve d’un goût certain pour les couleurs très marquées, qu’elle soit criardes comme cet immense désert jaune dans Les cendres du temps (1996), vives comme ce manteau rouge porté par Maggie Cheung dans In the Mood for Love (2000) ou plus discrètes, comme ce cœur bleu brodé sur un t-shirt que porte Faye Wong dans Chungking Express (1995).

[emoji]🔴[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.