Tapez pour chercher

John Waters et André Téchiné invités d’honneur du festival Écrans Mixtes à Lyon

Partager

Le festival LGBTQ+ lyonnais (qui se tient du 4 au 12 mars) met la barre (très) haute en conviant deux monuments du cinéma queer : le pape du trash John Waters et le réalisateur à la fibre lyrique André Téchiné.

Autant dire qu’on prend direct nos billets : John Waters, qu’on avait rencontré l’été dernier au Festival de Locarno, débarque en France et pas n’importe où : à Lyon, dans le berceau du cinéma, le hood des Frères Lumière. Selon Le Petit Bulletin, le festival très pointu Écrans Mixtes frappe fort en consacrant l’indécent réalisateur invité d’honneur de sa 10e édition (meilleure façon de fêter cet anniversaire).

Quatre de ses films seront diffusés : le culte Pink Flamingos (1972), Polyester (1981) qu’on espère en odorama, Cry Baby avec Johnny Depp, (1990), et le chouchou du réalisateur himself, celui qu’il considère comme un aboutissement, Serial Mother (1994). Le prince of puke donnera également une master class qui, si tout va bien, devrait se transformer en one man show.

Mais les festivités ne s’arrêtent pas là : André Techiné, l’un de nos cinéastes les plus romanesques, est aussi invité, notamment pour marquer le coup des 25 ans – en 2019 – du beau et passionné Les Roseaux Sauvages (1994) qui révéla en tant qu’acteur le réalisateur Gaël Morel (Après lui). Téchiné donnera pas moins de deux master class, dont une destinée à des étudiants.

A cela il faudra ajouter des rétros consacrées à des figures phares du ciné queer et/ou féministe : Barbara Hammer, Carole Roussopoulos, Philippe Vallois, Rosa Von Pronheim… Et bien sûr beaucoup d’avant premières (on attend d’en savoir plus sur la programmation) qui promettent de belles découvertes.

Image : (c) DR

Tags:

Vous pourriez être intéressé par