Entrer votre recherche

FOCUS : Claire Mathon, directrice de la photo sur « Atlantique » et « Portrait de la jeune fille en feu »

Partager

Au dernier Festival de Cannes, elle était au générique de deux films marquants au palmarès, qui sortent tous deux ce mois-ci : Atlantique de Mati Diop (Grand Prix) et Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma (Prix du scénario).

La directrice de la photographie Claire Mathon, qui a parfait ses gammes sur des films solaires et angoissés de Maïwenn (Le Bal des actrices, Mon roi) ou d’Alain Guiraudie (L’Inconnu du lac, Rester vertical), a pu y dévoiler toute l’étendue de sa palette lumineuse. Pour Portrait de la jeune fille en feu, elle a ainsi opté pour un tournage en 8K afin de rendre avec finesse et précision la rougeur des épidermes et l’incandescence du corps de deux amantes. Par l’entremise de couleurs satinées et d’ombres cotonneuses, son travail s’inscrit désormais au sein d’une démarche résolument picturale dans laquelle les sentiments les plus enfouis peuvent jaillir d’un moment à l’autre, comme les premiers coups de pinceaux sur une toile vierge.

Image : (c) Pyramide Films

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.