Entrer votre recherche

Entrée de secours, un court expérimental sur la scène musicale des années Palace

Partager

Grâce au site Dangerous Minds, on découvre l’existence d’Entrée de secours,  un court expérimental réalisé par Jérôme de Missolz entre la fin des années 1970 et le début des années 1980.  Si l’intégralité du film est malheureusement introuvable, le Collectif Jeune Cinéma a tout de même posté un extrait sur la plateforme Vimeo (voir ci-dessus). Avec sa caméra Super8, le cinéaste mêle avec frénésie des images de concerts – ceux donnés au Palace par The Clash, Iggy Pop, The Cramps, Siouxsie and The Banshees… – et des images d’autoroute. Les silhouettes floues des musiciens, le rythme accéléré, la répétition infernale : cette fragmentation entre images et sons donne un aperçu apocalyptique et jouissif de ces shows déments. Du coup, on est d’autant plus intrigués par le travail du réalisateur. Disparu en 2016, Jérôme de Missolz avait entre autres signé, avec Evelyne Ragot, le documentaire You’ll Never Walk Alone, qui portait sur les rapports de la classe ouvrière de Liverpool à la musique, qui se trouve sur YouTube. On va très sérieusement se pencher sur sa filmo.

[emoji]😈[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.