Tapez pour chercher

À l’ère post-Weinstein, un fonds pour soutenir les réalisatrices

Partager

Pour encourager la diversité hommes/femmes à l’intérieur du cinéma mondial – un des sujets forts de cette édition 2018 de Cannes –, l’ancien patron du CNC Éric Garandeau lance « Venus Victrix » ( «Vénus Victorieuse»), un fonds de soutien public alloué aux films réalisés par des femmes à travers le monde. Entre 10 et 20 projets seront retenus. «Les aides peuvent aller de 50.000 à 100.000 euros pour les films choisis pour leurs qualités artistiques», avait-il précisé en mai au Figaro, en plein festival marqué, on le rappelle, par les répercussions de l’affaire Weinstein (lire à ce propos notre récap de Cannes). En Europe, 84% des fonds publics seraient reversés aux réalisateurs selon l’EWA (European Women’s Network). Il est donc peut-être temps de mettre un coup dans la fourmilière. Pour s’en convaincre encore plus, on revoit le très beau discours d’Asia Argento à la cérémonie de clôture de Cannes 2018.

[emoji]💪[/emoji]