Entrer votre recherche

Vu au Festival de Pingyao (PYIFF) en Chine : « Wisdom Tooth » de Liang Ming

Partager

On s’est rendus à Pingyao, dans le Shanxi, à la troisième édition du PYIFF, festival créé en 2017 par le réalisateur Jia Zhang-ke (A Touch Of SinLes Éternels) dans la cité ancienne et cerclée de remparts où il avait tourné quelques séquences de son film Platform (2000). Porté par la direction artistique de Marco Müller, l’évènement se donne pour but de faire connaître les jeunes talents du cinéma chinois aux yeux du monde comme de montrer une vaste sélection du cinéma d’auteur international au public local, venu en masse et composé de beaucoup d’étudiants chinois. Toute la semaine, on vous dévoile une sélection de films qui ont attisé notre curiosité. Aujourd’hui, Wisdom Tooth, de Liang Ming.

Premier long métrage du jeune cinéaste chinois Liang Ming, Wisdom Tooth évoque parfois le Burning du Sud-coréen Lee Chang-dong dans la manière qu’il a de glisser imperceptiblement, à partir d’un canevas narratif de ménage à trois, de la candeur à la tragédie. Cruel sur la fin de l’innocence, il expose d’abord avec fougue les attentes et perspectives d’une jeunesse chinoise de la fin des années 1990 (volonté de faire fructifier son commerce, attrait pour la culture occidentale…) à travers l’histoire de la jeune Guxi et de son frère Guliang, deux orphelins vivant modestement  de la pêche près de la frontière nord de la Chine.

Lorsqu’arrive dans leur vie Quingchang, une indépendante et riche jeune fille dont le père tient une entreprise gérant la pêche locale, elle met malgré elle à mal l’entente de la fratrie. Car Guliang et Quingchang, se rapprochant l’un de l’autre, n’ont pas mis Guxi dans la confidence d’un secret concernant à la fois un meurtre et la pollution des eaux de la région… C’est à travers une atmosphère glacée et putride (les grandes étendues de neige, les poissons pêchés déjà morts…) que le cinéaste dépeint la confusion des sentiments et les antagonismes de personnages représentant différentes strates sociales. La violence des affects qui entraînera la désillusion des héros est alors saisie dans une retenue paisible troublante.

Wisdom Tooth de Liang Ming a reçu le Roberto Rosselini Award ainsi que le Fei Mu Award du meilleur réalisateur

Tags:

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.