Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

Plutôt que James Dean, les réalisateurs de « Finding Jack » voulaient ressusciter Elvis Presley

Partager

Mais ses descendants ont refusé de vendre l’image du King pour le film.

Il y a quelques semaines, on apprenait – non sans être intrigués – que l’immense star des années 1950 James Dean (La Fureur de vivre, A l’est Eden) allait être ressuscitée au cinéma, plus de soixante ans après sa mort à l’âge de 24 ans. Il ne s’agira pas d’une furtive apparition mais bien d’un vrai second rôle, celui d’un chef d’unité de l’armée, dans le film Finding Jack, adaptation d’un roman de Gareth Crocker, sur la guerre du Vietnam. L’acteur sera recréé à partir d’effets spéciaux basés sur des images d’archives.

>> A LIRE AUSSI NOTRE DÉCRYPTAGE : Les acteurs numériques vont-ils remplacer les vrais comédiens?

Mais The Hollywood Reporter a rapporté qu’il n’y a pas qu’entre les comédiens vivants qu’il y a de la concurrence. En effet, une indiscrétion du magazine raconte qu’initialement les réalisateurs Anton Ernst et Tati Golykh voulaient confier le rôle virtuel à une autre icône : Elvis Presley. Mais cela n’a pas été possible. Non pas que le chanteur soit pris par un autre tournage (il est décédé en 1977) mais parce que ses ayant droits ont refusé de céder les droits d’exploitation de son image à la société de production Magic City Films. Avec stupeur, on a même appris qu’il avait été envisagé de donner un autre rôle à une version jeune de Paul Newman avant que la production ne se ravise.

On retrouvera tout de même Elvis prochainement sur grand écran. Le kitschissime réalisateur australien Baz Luhrmann va lui consacrer un biopic qui devrait sortir l’an prochain, avec dans le rôle titre Austin Bulter (The Dead Don’t Die, Arrow). Si la nouvelle vous inquiète, on vous propose de faire comme nous pour vous consoler : filez (re)voir Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve où le King réapparaît, plus vrai que nature, en hologramme dans une fantastique scène de cache-cache entre Rick Deckard (Harrisson Ford) et Joe (Ryan Gosling).

Image : Jailhouse Rock Warner Bros. All rights reserved.

Tags: