Entrer votre recherche

Partager

Sous ses airs ingénus, le premier long-métrage de la comédienne Sandrine Dumas esquisse une réflexion touchante sur la difficulté d’assumer la réalité.

Tout roule pour Jewell Stone (Monia Chokri): son groupe de rock enchaîne les dates et son couple avec Paul (Jérémie Elkaïm) dure depuis des années. C’est du moins ce qu’elle fait croire, avec l’aide de son ex, à sa mamie américaine quand celle-ci débarque à Paris… En prenant la forme d’un road trip intimiste, cette comédie tire le joli portrait de trentenaires largués.

—> A lire aussi: Trois questions à Monia Chokri

On ment toujours à ceux qu’on aime, de Sandrine Dumas (Dean Medias, 1h30). Sortie le 6 mars

Tags:
Article précédent
Prochain article

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.