Entrer votre recherche

Partager

Sans esquiver l’horreur, le film de Denis Do donne forme, grâce à la puissance de l’animation, au passé douloureux, et offre un espace de réconciliation avec la mémoire.

Récompensé à Annecy, ce film d’animation déchirant revient sur la prise de pouvoir des Khmers rouges au Cambodge dans les années 1970… Pour son tout premier long métrage, Denis Do narre le morcellement d’une famille et parvient, sous les doux traits de son animation, à ne pas passer sous silence la violence terrassante des événements.

Funan, de Denis Do (Bac Films, 1h24). Sortie le 6 mars

Tags:
Prochain article

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.