Entrer votre recherche

CANNES : Les sons du festival #2

Partager

En direct de Cannes. Avis aux mélomanes. Parallèlement à nos coups de cœurs ciné, on voulait partager avec vous les B.O. qui nous restent en tête après les génériques de fin. Retour, sous forme de playlist très éclectique, sur les sons décalés, bouleversants ou glaçants du Festival.

ABBA – « Voulez-vous » dans Mektoub My Love : Intermezzo d’Abdellatif Kechiche (en Compétition)

Spandau Ballet – « True » dans Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

José Feliciano – « California Dreamin’ » dans Once Upon A Time in Hollywood de Quentin Tarantino (en Compétition)

Fatima Al Qadiri – « 10-34 » dans Atlantique de Mati Diop (en Compétition)

Arcade Fire – « Signs of Life » dans Matthias et Maxime de Xavier Dolan (en Compétition)

Matt Houston ft. Lord Kossity – « Cendrillon du ghetto » dans Tu mérites un amour de Hafsia Herzi (Semaine de la critique)

Niagara – « Tchicki Boum » dans Perdrix d’Erwan Le Duc (Quinzaine des réalisateurs)

Nino Ferrer – « Un Giorno Come Un Altro » reprise par Virginie Efira et Gaspard Ulliel dans Sibyl de Justine Triet (en Compétition)

Crédit image : Diaphana Distribution

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.