Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Werner Herzog retourne au cœur des volcans avec le documentaire « The Fire Within »

  • Cannelle Anglade
  • 2022-04-06

Écrit, réalisé et conté par le cinéaste allemand, « The Fire Within : A Requiem for Katia and Maurice Krafft » rendra hommage au couple d’explorateurs français, cinq ans après « Into the Inferno ».

Pour son nouveau projet The Fire Within, le cinéaste aventurier Werner Herzog (79 ans mais toujours aussi tête brûlée) a pioché dans plus de deux cents heures d’archives afin de raconter au mieux les aventures héroïques et turbulentes du couple de volcanologues ayant sacrifié leurs vies au profit de la recherche scientifique.

Dans les images d’archives utilisées par le réalisateur pour Into the Inferno, réalisé en 2016 (et sur Netflix depuis 2020) et dont The Fire Within constitue une suite directe, nous assistions, sidérés, au péril de Katia et Maurice Krafft, pris dans une coulée de gaz volcanique sur le Mont Uzen, alors en éruption, au Japon en 1991 - ils n'en sont pas sortis vivants. Les Krafft étaient connus pour être des pionniers dans le tournage, la photographie et l'enregistrement de volcans, se trouvant souvent à quelques mètres des laves.

Werner Herzog partage ses méthodes de travail sur France Culture

Lire l'article
DES « CONTEURS NÉS »

Alexandre Soullier, producteur du film chez Bonne Pioche (en partenariat avec les productions Brian Leith) déclare à Variety : « Les Krafft sont un mythe de l’exploration française. En rendant la Science extraordinaire, par le biais de leurs travaux, ils ont touché une large audience. Découvrir leurs archives il y trois ans avec mes amis des productions Brian Leith, fut un choc, une révélation. Tout comme Herzog, les Kraffts sont des conteurs nés. En associant la vision, le talent et la sensibilité du cinéaste au fabuleuses images collectées par le couple, le résultat ne peut être qu’un film puissant et fascinant. »

Distribué par Abacus Media Rights, le documentaire fera son lancement officiel au MipTv à Cannes en avril, Arte possède déjà son droit de diffusion en France et en Allemagne.

« Family Romance, LLC » : Werner Herzog en terres nippones

Lire la critique

En 2016, Werner Herzog suivait le volcanologue Clive Oppenheimer, rencontré sur le tournage de Encounters at the End of the World (2007), dans une quête scientifique au plus près des cratères volcaniques, de l’Indonésie à l’Islande en passant par l’Éthiopie et la Corée du Nord (Into the Inferno, disponible sur Netflix). Il y brossait le portrait de ces hommes et de ces femmes de terrain, se jetant dans la gueule du volcan, pour en documenter la réalité scientifique la plus rigoureuse. Fasciné par les volcans en activité et leurs éruptions hypnotisantes, Herzog avait déjà filmé La Soufrière en 1977 dans un court-métrage éponyme.  

« Nomad: In the Footsteps of Bruce Chatwin » : une bande annonce touchante pour le prochain voyage de Werner Herzog

Lire l'article
LE CINÉMA EN ERUPTION

En ce qui concerne l’histoire trépidante du couple Krafft, ses ressorts dramatiques sont actuellement plébiscités par tout un pan du documentaire de découverte puisqu’en janvier dernier, le film américano-canadien Fire of Love de Sara Dosa, relatant les mêmes faits, faisait sensation au Sundance Festival.  En voix-off, la musicienne et réalisatrice Miranda July narre leur histoire, le film devrait sortir cette année sous la houlette de National Geographic Documentary Films.

TRAILER : Dans « Fireball », Werner Herzog s’intéresse à la mythologie des météorites

Lire l'article

Image: © Netflix

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur