CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Laure Calamy, Juliette Binoche, Jonathan Cohen... Ces personnalités s'insurgent contre la réforme des retraites

  • Trois Couleurs
  • 2023-03-23

Ils sont plus de 300 artistes à avoir signé, dans Libération, une tribune condamnant le passage en force de cette loi impopulaire entérinée lundi par le gouvernement.

Trois jours après son adoption par l'Assemblée nationale dans un grand chahut parlementaire - un recours au 49.3 par Elisabeth Borne, une motion de censure transpartisane lancée par le groupe LIOT, votée par 278 députés puis finalement rejetée à 9 voix près -, la réforme des retraites n'a pas fini de faire des vagues. Alors qu'une neuvième journée de mobilisation nationale et intersyndicale est prévue ce jeudi 23 mars, et face à l'inflexibilité du gouvernement (lors de son intervention télévisée mercredi dernier, Emmanuel Macron a annoncé l'entrée en vigueur de la loi pour la fin de l'année, réfutant la légitimité politique des mouvements populaires contre la réforme), près de 300 personnalités du monde culture réclament le retrait immédiat de cette loi, dans une tribune publiée par Libération le 22 mars.

Parmi eux : Juliette Binoche, Laure Calamy, Audrey Fleurot, Camille Cottin, Jean-Pierre Darroussin, Jonathan Cohen, Abd Al Malik, Noémie Merlant, Swann Arlaud, Alex Lutz, Michel Hazanavicius, Cédric Klapisch, mais aussi Camélia Jordana et Philippe Katerine. Dans cette adresse directe au président, ces artistes dénoncent « le passage en force d'une réforme des retraites injuste, inefficace, touchant plus durement les plus précaires et les femmes, rejetée par l’immense majorité de la population, et même minoritaire à l’Assemblée nationale ».

#BlackCesars : Une tribune alarmante sur le manque de diversité dans le cinéma français publiée dans « Le Parisien »

Lire l'article

Ils apportent également leur soutien aux manifestations spontanées qui se multiplient sur le territoire depuis une semaine. A Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg ou Bordeaux, des cortèges ont donné lieu à des affrontements houleux avec les forces de l'ordre, à des blocages dans les universités et les raffineries normandes.

DOSSIER : Quand l'art se saisit des violences policières

Lire l'article

Laurent Berger, secrétaire de la CFDT, a de son côté appelé à un apaisement du conflit social, condamnant ces violences au profit d'un dialogue pacifié. « M. le Président, nous sommes solidaires de celles et ceux qui font grève et manifestent avec raison contre cette loi injuste et impopulaire (…) Nous ne voulons pas déplorer de victimes de blessures graves, ou pire de décès, dans ces manifestations : la raison et la démocratie imposent le retrait immédiat de cette réforme des retraites », peut-on lire dans la tribune.

« Alors que le climat se réchauffe dangereusement, que les inégalités explosent tout autant que le coût de la vie, plutôt que de fragmenter la société, il existe des chantiers bien plus ambitieux à mener pour la consolider. Il est plus que temps de faire entendre nos voix, parce que le cinéma, le théâtre, la culture, s’ils portent parfois le rêve et l’évasion, sont surtout des œuvres qui parlent de notre monde », poursuivent les signataires. Rappelons qu'en janvier dernier, Annie Ernaux, Adèle Haenel, l'écrivain nobélisé Nicolas Mathieu avaient déjà signé une tribune dans Politis pour dénoncer cette loi qui prévoit de repousser l'âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans.

Image (c) Tandem Films

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur