Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

« The Andy Warhol Diaries » : la série sur le pape du pop art a une bande-annonce

  • Trois Couleurs
  • 2022-02-24

En six épisodes, Andrew Rossi dressera le portrait de cet artiste provocateur, fasciné par le consumérisme et la célébrité. Innovation : sa voix sera reconstituée grâce à l'intelligence artificielle.

Que renfermait la tête bouillonnante d'Andy Warhol, publicitaire devenu dans les années 1960 une figure de proue du pop art en détournant des produits fabriqués en masse pour en faire des oeuvres élitistes ? Il fallait l'audace de Ryan Murphy pour s'attaquer au mystère de ce génie iconoclaste. Le scénariste et réalisateur américain, papa de Glee et American Horror Story, a donc ressuscité le roi l'artiste dans une série documentaire en six épisodes qu'il a lui même produit, et qui sera réalisée par Andrew Rossi.

Des journaux intimes de l'artiste publiés à titre posthume, des interviews de personnalités qui l'ont fréquenté (John Waters, Fab Five Freddy, Jerry Hall, Debbie Harry, Julian Schnabel)... D'après la première bande-annonce, cet hommage s'annonce comme un panorama riche et complet de la trajectoire d'Andy Warhol, qui fut tour à tour vénéré et détesté par le public et la critique. On y découvre la portée subversive de son art, qui explorait le lien entre célébrité et voyeurisme, entre consommation de masse et désacralisation des oeuvres.

Jared Leto va jouer Andy Warhol

Lire l'article
LA VOIX D'ANDY WARHOL RECONSTITUÉE PAR INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Afin de nous immerger dans l'esprit du roi du pop art, Andrew Rossi a reconstitué, grâce à l'intelligence artificielle la voix d'Andy Warhol (en réalité, c'est lui qui narre la série). En effet, ce dernier dictait régulièrement ses journaux intimes par téléphone au journaliste Pat Hackett - ce sont ces correspondances enregistrées qui permettent aujourd'hui de faire de Warhol le faux narrateur de la série docu.

Porté par les réflexions souvent mélancoliques de celui qui se considérait comme un monstre, le film s'annonce comme un collage impressionniste de ses œuvres, photographies et sérigraphies, et n'oubliera pas d'explorer la facette aussi provocante que torturée de l'icône. Rendez-vous le 9 mars sur Netflix pour découvrir ce journal, où l'on croisera entre autres Jean-Michel Basquiat et les membres du Velvet Underground.

PORTFOLIO : Derek Jarman, plasticien

Lire l'article

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur