CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • Cannes 2023
  • News
  • Article
  • 2 min

« The Zone of Interest » : découvrez la première image énigmatique du nouveau Jonathan Glazer

  • La rédaction
  • 2023-05-09

Après dix ans d’absence, le réalisateur britannique débarque en compet’ officielle au Festival de Cannes 2023, avec cette love story qu’on devine foudroyante et inattendue.

Scarlett Johansson en fascinante alien se découvrant des émotions humaines (Under the Skin, 2013) ; Nicole Kidman endeuillée dans un dérangeant mélo (Birth, 2004) ; ou encore un court-métrage glaçant en forme de parabole sur l’autoritarisme (The Fall, 2019)... La filmo resserrée et précieuse de Jonathan Glazer est un sans-faute : en vingt ans, le cinéaste a créé un univers crypté, à la lisière du fantastique et de l’intime, peuplé d’êtres à la recherche d’un lien humain. 

« Under the Skin » : le chef-d’œuvre troublant de Jonathan Glazer va devenir une série

Son nouveau film, un drame historique adapté d’un roman de l’auteur britannique Martin Amis, racontera l’histoire d’un officier SS qui tombe amoureux de la femme du commandant de son camp durant la Seconde Guerre mondiale. Alors qu’une idylle secrète commence entre eux, le mari éconduit commence à soupçonner sa femme et à la faire suivre.

Dans le roman original, le récit prenait la forme d’un marivaudage raconté par trois narrateurs : Angelus Thomsen, l’officier ; Paul Doll, le commandant ; et Szmul Zacharias, un Smulz, le chef du Sonderkommando. 

La première image du film, dévoilée sur le site officiel du Festival de Cannes où il sera présenté en Compétition officielle cette année, semble s’éloigner de l’imaginaire surnaturel, de l’esthétique hybride et cauchemardesque déployés dans ses premières œuvres.

Un cadre bucolique à la Jean Renoir capturé en plan large, un groupe paisible installé en bordure d’un lac : pour l’instant, la menace plane sans dire son nom… Connaissant le don du réalisateur pour introduire la bizarrerie dans le plus grand calme, pour traquer le drame détour de l’ordinaire, on pressent que cette Zone of Interest risque d’être celle d’une accalmie. Produit par A24, le film mettra en scène Sandra Hüller (Toni Erdmann) et Christian Friedel (Amour Fou).

Image: A24

 

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur