Cannes 2024CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • News
  • Article
  • 3 min

Un remake pour « Pour une poignée de dollars » de Sergio Leone ?

  • Justine Carbon
  • 2024-07-10

Sortez vos chapeaux et vos santiags : le classique du maître du western spaghetti devrait revenir sous forme de remake au cinéma.

« On est déterminés à produire un remake qui rende justice au grand classique de Sergio Leone. » Sans en dire davantage, Gianni Nunnari et Simon Horsman, producteurs du futur remake, ont tenu rassurer les lecteurs de Deadline, en précisant que ce remake serait respectueux du chef d'oeuvre de Sergio Leone, et deuxième volet de la Trilogie du dollar du réalisateur, qui comprend aussi Pour une poignée de dollars (1964) et Le Bon, la Brute et le Truand (1966).

Dans ce film précurseur du genre du western spaghetti, dans lequel la figure salutaire et héroïque du cow-boy vole en éclat au profit d’un antihéros souvent cynique et avide d'argent, Clint Eastwood campe un étranger, vêtu d'un poncho, qui débarque dans la ville de San Miguel, aux mains de deux bandes rivales : les Baxter, trafiquants d'armes, et les Rojo, qui font de la contrebande d'alcool.

Le western spaghetti, c'est quoi ? Un genre qui, venu d'Italie dans les années 1960-1970, est venu dépoussiérer le western nord américain, en abordant sans détours la cruauté et la dureté du Far West, en portraiturant des personnages complexes et parfois cruels, au lieu du traditionnel cow-boy au chapeau blanc.

Le genre a d'ailleurs inspiré des cinéastes contemporains. L'héritier le plus célèbre, c'est Quentin Tarantino. Dans Django Unchained (2013), le cinéaste avide d'hémoglobine renversait l'image du cow-boy en mettant en scène un ancien esclave - qui donne son nom au film - campé par Jamie Foxx, et un chasseur de prime curieusement humaniste, joué par Christoph Waltz (des personnages composites qui mettent un sacré coup de vieux à John Wayne).

Pourvu que ce film soit au niveau des quelques pépites du genre découvertes ces derniers temps au cinéma, et réalisés par des femmes. On pense notamment (liste non exhaustive) à La Dernière Piste (2010) de Kelly Reichardt et Les chansons que mes frères m’ont apprises (2015) de Chloé Zhao ou Le Pouvoir du chien de Jane Campion (2021).

Image : © Tamasa Distribution

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur