CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

On en sait plus sur le prochain film de Paul Schrader

  • Trois Couleurs
  • 2022-10-04

Plus rien n'arrête le prolifique cinéaste, qui a récemment présenté son dernier long à la Mostra de Venise.

Du haut de ses 76 ans, Paul Schrader est en grande forme. De passage au Festival du Film de New York pour présenter son prochain film Master Gardener - Joel Edgerton y joue un ex néo-nazi reconverti en jardinier d’une riche propriétaire jouée par Sigourney Weaver -, le cinéaste a esquissé les contours de son long métrage suivant, lors d'un débat avec le public.

Le réalisateur a précisé que l'héroïne serait « une infirmière en traumatologie travaillant à Porto Rico », tout en précisant que cette vocation professionnelle ne serait qu'une métaphore pour évoquer des sujets plus souterrains - et encore secrets.

Le cinéaste a établi une filiation entre ce personnage et ses précédents héros. L'ex-geôlier devenu joueur de cartes de The Card Counter et l'aumônier militaire confronté aux non-dits de l'Eglise dans First Reformed, ainsi que le chauffeur de taxi solitaire et déviant du Taxi Driver de Martin Scorsese, dont il est le scénariste, se rejoignent : « J'ai toujours été intéressé par ce type de personnage un peu particulier (...) [Un homme] qui a un sentiment de culpabilité, {qui a recours à l']autopunition, qui a mal agi et qui pourrait se racheter par une sorte de sacrifice de soi ; cela remonte à Travis Bickle. Le personnage de Master Gardener est une itération de cette forme, dont la conclusion est plus favorable à la vie. »

Paul Schrader : « Il n’y a que des gens tristes dans les casinos. »

Lire l'interview

Paul Schrader a poussé l'analogie jusqu'à suggérer que ce nouveau film serait le dernier volet d'une tétralogie toute bressonienne, traversée par des personnages en quête de rédemption au sein d'un monde froid et indifférent. Avant d'ajouter avec ironie : « Les critiques aiment les trilogies et détestent les tétralogies, alors je ferais mieux de l'appeler une trilogie. »

Différence de taille : ce nouvel opus sera féminin, ce qui devrait pousser le réalisateur a se renouveler - jusqu'ici, son cinéma était surtout traversé par des figures masculines en crise, dont la virilité se morcelait.

Master Gardener n'a pour le moment pas de date de sortie, mais on a eu la chance de le découvrir à Venise cette année, et on a beaucoup aimé (notre critique est à lire ci-dessous).

Vu à Venise 2022 : « Master Gardener » de Paul Schrader

Lire la critique

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur