Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Oscars 2022 : découvrez le palmarès

  • Trois Couleurs
  • 2022-03-28

Remake américain de « La Famille Bélier », « CODA » remporte le prix du meilleur film de cette 94ème cérémonie des Oscars, qui a également sacré Jane Campion meilleure réalisatrice pour « The Power of the Dog ».

Déjouant tous les pronostics - Dune de Denis Villeneuve, The Power of the Dog de Jane Campion et West Side Story de Steven Spielberg étant partis favoris dans la course -, c'est le film à petit budget CODA de Sian Heder qui a remporté la statuette du meilleur film, ainsi que celles du du meilleur scénario adapté et du meilleur acteur pour Troy Kotsur. Remake de la comédie française La Famille Bélier, ce feel-good movie raconte l'histoire d'une famille sourde et de sa fille entendante, passionnée de chant.

« West Side Story » de Steven Spielberg : une harmonie dans le chaos du monde

Lire l'article

Les poids lourds de la compétition ne sont pas en reste. Après avoir triomphé aux BAFTA à Londres, où elle a glané les prix prestigieux du meilleur film et de la meilleure réalisatrice, Jane Campion repart avec l'Oscar de la meilleure réalisatrice pour ce western crépusculaire qui déconstruisait habilement les codes virilistes du genre. Elle succède ainsi à Chloé Zhao, couronnée l'an dernier pour Nomadland.

« Le Pouvoir du Chien » , le retour de Jane Campion avec un troublant essai sur le masculin

Lire l'article

DUNE TRIOMPHE DANS LES CATÉGORIES TECHNIQUES

Chouchou de la compétition avec dix citations, Dune de Denis Villeneuve empoche quatre trophées techniques, celui de la meilleure photographie, des meilleurs effets visuels, du meilleur montage et de la meilleure musique originale pour Hans Zimmer.

Côté acteurs, Will Smith a été récompensé pour sa prestation dans La Méthode Williams, où il interprète le père des joueuses de tennis Venus et Serena, tandis que Jessica Chastain a triomphé face à Penelope Cruz et Kristen Stewart pour son rôle de télévangéliste dans le biopic Dans les yeux de Tammy Faye. Citons également la victoire inattendue de Kenneth Branagh, reparti avec l'Oscar du meilleur scénario original pour Belfast, récit de son enfance pendant les luttes ouvrières irlandaises des années 1970.

« Dune », le space opera épique de Denis Villeneuve

Lire l'article

On se réjouit également que Drive my car du japonais Ryūsuke Hamaguchi, récit vertigineux sur la rencontre entre un metteur en scène et sa chauffeuse, et lauréat du Prix du scénario à Cannes, reparte avec le trophée du meilleur film étranger.

Le palmarès

Meilleur film : CODA

Meilleure réalisatrice : Jane Campion, The Power of the Dog

Meilleure actrice : Jessica Chastain, Dans les yeux de Tammy Faye

Meilleur acteur : Will Smith, La Méthode Williams

Meilleur acteur dans un second rôle : Troy Kotsur, CODA

Meilleure actrice dans un second rôle : Ariana DeBose, West Side Story

Meilleur film international : Drive my car (Japon)

Meilleur film d’animation : Encanto

Meilleur documentaire : Summer of Soul

Meilleur scénario original : Belfast

Meilleur scénario adapté : CODA

Meilleure chanson : No Time To Die, de Billie Eilish

Meilleur son : Dune (Mac Ruth, Mark Mangini, Theo Green, Doug Hemphill and Ron Bartlett).

Meilleur montage : Dune (Joe Walker)

Meilleure musique originale : Dune (Hans Zimmer)

Meilleur décor : Dune

Meilleurs maquillages et coiffures : Dans les yeux de Tammy Faye (Linda Dowds, Stephanie Ingram and Justin Raleigh)

Meilleur court-métrage animé : The Windshield Wiper (Alberto Mielgo and Leo Sanchez)

Meilleur court-métrage documentaire : The Queen of Basketball (Ben Proudfoot)

Meilleur court-métrage de fiction : The Long Goodbye (Aneil Karia and Riz Ahmed)

Image : The Power of the Dog (c) Netflix

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur