Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

On va voir ce qu’on va voir : Gaspar Noé se lance dans la VR

  • Trois Couleurs
  • 2017-12-14

Balancée furtivement dans le communiqué de presse d’Atlas V, un studio consacré aux formats immersifs, voilà une info qui a failli passer inaperçue : ça y est, Gaspar Noé, réalisateur du psychédélique Enter The Void, va finalement pénétrer ce fameux « vide » via la VR. Après  le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu, qui avait réalisé Carne y Arena, un court-métrage plongeant le spectateur dans le quotidien horrible des migrants et présenté à Cannes 2017, on est impatients de voir ce que ça peut donner du côté du cinéaste italo-argentin, qui a toujours manifesté son désir d’immersion, de mise en relief : si, après la scène de viol d’IrréversibleLove (2015) avait à nouveau suscité un gros scandale en partie à cause de ses scènes de sexe non simulées, le film avait surtout marqué les esprits par son utilisation captivante de la 3D. Autant dire qu’au vu de sa filmo, on est excités rien que par l’idée. Merci Variety !

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur