CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

On ment toujours à ceux qu’on aime

  • Trois Couleurs
  • 2019-03-06

Sous ses airs ingénus, le premier long-métrage de la comédienne Sandrine Dumas esquisse une réflexion touchante sur la difficulté d’assumer la réalité.

Tout roule pour Jewell Stone (Monia Chokri): son groupe de rock enchaîne les dates et son couple avec Paul (Jérémie Elkaïm) dure depuis des années. C’est du moins ce qu’elle fait croire, avec l’aide de son ex, à sa mamie américaine quand celle-ci débarque à Paris… En prenant la forme d’un road trip intimiste, cette comédie tire le joli portrait de trentenaires largués.

—> A lire aussi: Trois questions à Monia Chokri

On ment toujours à ceux qu’on aime, de Sandrine Dumas (Dean Medias, 1h30). Sortie le 6 mars

Tags Assocíes

  • cinema
  • On ment toujours à ceux qu'on aime
  • Sandrine Dumas

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur