Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

On en sait un peu plus sur le prochain film du réalisateur de Much Loved

  • Trois Couleurs
  • 2016-12-06

France Cannes Gods Horses Photo Call
Après le très beau Much Loved (2015), violemment reçu dans son pays d’origine (l’actrice principale Loubna Abidar avait été agressée physiquement), qui suivait les trajectoires d’une bande de prostituées à Marrakech, on en sait un peu plus sur le nouveau projet du Franco-marocain Nabil Ayouch. Selon le site Variety, le film s’intéressera à cinq histoires séparées entre Casablanca et les montagnes de l’Atlas, des années 1980 à nos jours. Le long métrage serait également un clin d’œil au film culte de Michael Curtiz : « Comme des millions de gens, j’adore ce film. Il y a quelques années, j’ai rencontré un producteur à New York qui m’a demandé comment cette ville pouvait être aussi célèbre à travers le monde alors qu’aucune scène n’a été tournée au Maroc. Il m’a demandé si ça m’énervait. J’avais dis non. Mais maintenant je réalise que oui ça m’énerve. Même les Marocains pensent que le film a été tourné ici « . Il poursuit « Dans les deux films, les gens se battent contre une idéologie. Dans Casablanca, ils se battent contre le nazisme et dans mon film ils essayent aussi de résister ». Le cinéaste aurait refusé l’aide du Centre Cinématographique Marocain et aurait préféré se tourner vers des productions internationales tel que OCS, RTBF ou Canal+. Nabil Ayouch espère boucler le film pour le festival de Cannes 2017. Pour l’heure une partie du casting a été dévoilée : Maryam Touzani, Ariel Worthalter, Abdelilah Rachid, Dounia Binebine ainsi que Amine Ennaji.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur