Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Paradiscope
  • Article
  • 5 min

A revoir sur La Cinetek : « Nos plus belles années » de Sydney Pollack

  • Charles Bosson
  • 2021-08-10

LaCinetek nous offre de nous replonger cet été dans ce bouleversant mélodrame de Sydney Pollack de 1973 qui balaie plus d’une décennie d’histoire américaine.

Tout commence en 1937 sur les bancs de l’université, quand une jeune femme juive marxiste du nom de Katie Morosky (Barbra Streisand) harangue la foule pour dénoncer les horreurs de la guerre d’Espagne. Face à elle, l’incrédulité et la passivité de l’Amérique WASP, incarnée par le beau Hubbell Gardner (Robert Redford). Mais l’amour attire les contraires, et le coup de foudre se produit en pleine salle de classe lorsque la militante découvre le talent d’écrivain du jeune oisif.

Le temps ne leur laissera aucun répit, et ce n’est que quelques années plus tard, pendant les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale, qu’ils se retrouvent et forment un couple. Elle rêve de justice, lui, de renommée. Leurs convictions ne cessent de les séparer, mais leur attirance est irrésistible, et leur couple surmonte toutes les épreuves tandis que, en coulisse, l’orage du maccarthysme commence à gronder…

Fruit d’un tournage mouvementé qui vit défiler les acteurs Warren Beatty ou Ryan O’Neal et dix scénaristes non crédités (dont Dalton Trumbo et Francis Ford Coppola), le film connut un succès considérable à sa sortie et semble incarner aujourd’hui toute l’ambition formelle et romanesque du Nouvel Hollywood.

C’est, après Propriété interdite (1967) et Jeremiah Johnson (1972), la troisième des sept collaborations qui uniront Sydney Pollack et Robert Redford, et qui ont en commun ces reconstitutions grandioses, ce sens aigu du détail, cette générosité et cette modernité dans la direction d’acteurs. Une fresque puissante en CinemaScope, où l’amour est le centre de gravité de l’histoire, et la nostalgie, son carburant émotionnel.

Nos plus belles années de Sydney Pollack, en août sur la Cinetek

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur