Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • Article
  • 2 min

La métamorphose spectaculaire de Bradley Cooper pour "Maestro", son deuxième long produit par Spielberg et Scorsese

  • Ysé Mercury
  • 2022-06-02

On peine à y croire, mais c’est bien lui : Bradley Cooper méconnaissable dans la peau de Leonard Bernstein, l’auteur de la partition de "West Side Story". Diffusées lundi par la plateforme Netflix, les photographies du tournage de "Maestro" se sont, depuis, propagées de manière virale sur les réseaux sociaux.

Les cheveux gris, le visage ridé, la peau tannée… C’est un Bradley Cooper métamorphosé que l’on découvre sur les premières photos du tournage de Maestro.  Seul le regard échappe aux prouesses du maquillage qui s’applique à faire revivre le physique âgé du compositeur Leonard Bernstein. D’autres clichés, en noir et blanc, dévoilent la genèse de l’intrigue. Cette fois-ci, on découvre un tout autre Bradley qui incarne le Bernstein jeune et pétillant, accompagné de Carey Mulligan, dans le rôle de la compagne du compositeur, Felicia Montealegre.

RECOMPOSER LA VIE DE LEONARD BERNSTEIN

Le biopic Maestro retrace près de 30 ans de la vie du compositeur Leonard Bernstein. Un virtuose repéré alors qu’il n’a que 25 ans par le New York Times qui lui dédie sa Une pour avoir remplacé avec brio le chef de l’Orchestre Philharmonique de New York, occupant ce poste pendant près de 10 ans (de 1958 à 1969). Pendant cette période, Bernstein multiplie des initiatives parallèles, notamment sur le plan pédagogique. Une grande partie de l'œuvre de Bernstein fut dédiée à la transmission de son savoir et de son talent à la jeunesse. Mais sa plus grande œuvre restera la composition de la bande-originale de la comédie musicale culte West Side Story, Oscar du meilleur film en 1962.

Scène culte : « West Side Story » de Robert Wise et Jerome Robbins

Lire l'article

Dans Maestro, produit par Scorsese et Spielberg (le cinéaste, qui a récemment sorti son propre remake de West Side Story, devait à la base réaliser le biopic), Bradley Cooper et son coscénariste Josh Singer (Spotlight) aurait cependant fait le choix de prendre pour fil conducteur la vie sentimentale du compositeur, qui avait quitté en 1976 son épouse Felicia Montealegre pour vivre librement ses amours homosexuelles - avant de revenir lorsque cette dernière tombât malade.

« West Side Story » : le jeu des 7 différences entre les deux adaptations de l’œuvre culte de Broadway

Lire l'article

Quand on y pense, Maestro forme de manière frappante un jeu de miroirs avec le premier long métrage de Bradley Cooper, A Star is born (2016), film musical dans lequel Bradley incarnait une star de la chanson sur le déclin, témoin de l'ascension de sa compagne (Lady Gaga). On vous laisse sur le hit du film :

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur