CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Paradiscope
  • Article
  • 3 min

Marguerite Yourcenar, Cecil B. DeMille, TexAvery : ils sont dans le nouvel épisode de mk2 curiosity

  • Trois Couleurs
  • 2021-11-04

Cette semaine, on fait la connaissance de Zénon, alchimiste libre-penseur dans "L'Œuvre au noir" d’André Delvaux, de Louis Mandrin, célèbre contrebandier raconté par Rabah Ameur-Zaïmeche, et d'une Carmen flamboyante chez Cecil B. De Mille.

L'Œuvre au noir d’André Delvaux (1988, 108’, Belgique)

Les Flandres, au milieu du XVIe siècle, en pleine Inquisition. Zénon, médecin alchimiste et libre penseur, est traqué pour ses écrits subversifs et hérétiques. Il revient clandestinement à Bruges, sa ville natale, avant d'être jugé puis condamné au bûcher... Vingt ans après sa sortie, le cinéaste belge André Delvaux (Rendez-vous à Bray, Femmes entre chien et loup) adapte le roman et succès populaire de Marguerite Yourcenar. Durant six ans, le réalisateur et l'écrivaine partagent une intense relation épistolaire, où se dessinent les contours de ce film ambitieux et rigoureux, noyé dans la photographie crépusculaire du chef-opérateur Charlie Van Damme.

"Petit à petit, morceau par morceau, au gré des rencontres et des hasards, va se reconstituer dans la mémoire des autres le puzzle de son existence et de ses idées" disait André Delvaux à propos du personnage de Zénon. Son oeuvre est à l'image de l'homme : fragmentée en flash-backs, où les souvenirs d'enfance, éblouissants de blancheur, contrastent avec l'atmosphère obscurantiste de l'époque présente, où les cadavres s'amoncellent. A travers l'errance de cet homme qui a tout sacrifié pour ses idées, André Delvaux, sans céder à la facilité du film à thèse anti clérical, livre une réflexion philosophique sur l'autoritarisme.

Pour voir le film, cliquez ici.

Les chants de Mandrin de Rabah Ameur-Zaïmeche (2012, 97’, France)

Célèbre contrebandier et héros populaire du milieu du XVIIIe siècle, Louis Mandrin, Robin des Bois à la française, a fédéré une bande de hors-la-loi que Rabah Ameur-Zaïmeche (Bled number one, Histoire de Judas, Terminal Sud) met à l'honneur dans ce film au souffle épique. Libres et heureux, ces compagnons d'arme risquent dans les provinces de France une revente de tabac, étoffes et produits précieux.

Avec un style contemplatif, un rythme méditatif, le film détourne nos attendus autour du genre historique. Sans grande envolée d'action, il multiplie les plans graphiques sur des décors sauvages qui évoquent le western, et glorifie la force de l'action collective contre l'injustice. Avec, en sous-texte à peine voilé, une allusion anachronique au Printemps arabe et ses révolutionnaires.

Pour voir le film, cliquez ici.

Carmen de Cecil B. DeMille (1915, 46’, Etats-Unis)

Oubliez tout ce que vous savez sur Carmen, célèbre cigarettière de Séville née sous la plume de Prosper Mérimée, puis adapté en 1975 par Georges Bizet, qui en fit l'opéra le plus joué dans le monde. Avec son sens de l'outrance spectaculaire et de la démesure des sentiments, le roi du péplum Cecil B. DeMille (Les Dix commandements, Cléopâtre…) raconte les amours de cette provocante et séduisante gitane, secrètement amoureuse du toréador Escamillo, mais chargée de séduire don José, jeune brigadier. Baroque, imprégné d'un érotisme tout en métaphores, cette variation monumentale est aussi l'occasion de découvrir un casting impeccable : la chanteuse Geraldine Farrar sans son premier rôle au cinéma, entourée de Wallace Reid, Pedro de Cordoba et Horace B. Carpenter.

Pour voir le film, cliquez ici.

Cobweb Hotel de Max Fleischer & Doggone Tired de Tex Avery (1941, 14', Etats-Unis)

Côté kids, mk2 Curiosity propose cette semaine une sélection en forme de bestiaire attachant. Dans Cobweb Hotel de Max Fleischer, deux moucherons en voyage de noce à l'hôtel découvrent que le propriétaire n'est autre qu'une araignée. Quant à Tex Avery, il met en scène dans Doggone Tired un petit lapin qui tente par tous les moyens de garder un chien de chasse éveillé - histoire que celui-ci soit trop fatigué pour traquer ses comparses le lendemain.

Pour voir le film, cliquez ici.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur