CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • Portrait
  • Article
  • 2 min

Nouvelle star : Louise Labèque

  • Marilou Duponchel
  • 2023-12-07

À seulement 20 ans, elle a déjà fidélisé une collaboration avec l’un des cinéastes français les plus passionnants de son temps, Bertrand Bonello (Zombi Child, 2019 ; Coma, 2022).

« J’étais le genre d’élève qui ne voulait surtout pas prendre la parole, je rougissais tout le temps. » C’est encouragée par ses parents que Louise Labèque, jusqu’alors plutôt solitaire, se « jette à l’eau » du théâtre et se déleste un peu de sa timidité. Au collège, elle s’inscrit au cours Florent et est repérée à 13 ans pour Roulez jeunesse de Julien Guetta (2018), au côté d’Éric Judor. 

Elle cite Bertrand Bonello comme « la plus forte des rencontres » : « Bertrand a un regard très juste sur la jeunesse. Coma m’a tellement parlé. » Elle évoque d’ailleurs la scène de possession vaudou de Zombi Child, cet état de transe, comme une manière de catalyser ses désirs d’actrice : oublier son corps et son esprit, vivre « la scène le plus intensément ».

L’été dernier, cette inconditionnelle de Barry Lyndon et de Twin Peaks a fait un stage dans la prestigieuse école américaine Lee Strasberg. En juin, elle tournait dans la série Nudes, réalisée par Andréa Bescond et retrouvait Julien Guetta sur un court métrage. Cette année, Louise « attend de voir », et qui sait peut être de se confronter à cette exaltante et un peu flippante sensation que provoque encore le théâtre chez elle, en préparant le conservatoire.

« Coma » de Bertrand Bonello : crise d'ado

Lire la critique

Portrait © Julien Liénard pour TROISCOULEURS

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur