CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Le poétique Les Nuits de la pleine lune d’Eric Rohmer dispo sur le site d’ARTE

  • Trois Couleurs
  • 2018-03-28

https://www.youtube.com/watch?v=-5R5wncKAOw

« Qui a deux femmes perd son âme. Qui a deux maisons perd sa raison. »  C’est sur ce proverbe que s’ouvre Les Nuits de la pleine lune (1984) d’Eric Rohmer, ou les tribulations amoureuses de Louise (la regrettée Pascale Ogier), en couple avec le très raisonnable Rémi – attaché à son rythme de vie en banlieue –  et objet de fascination de l’écrivain entêté Octave (Fabrice Luchini) à Paris. Nostalgique de ses nuits d’aventures parisiennes, la jeune femme va proposer un deal à son copain : elle veut continuer de vivre dans son grand appartement de banlieue la semaine, mais désire avoir un pied-à-terre pour le week-end à Paris. En prenant cette décision, l’insatisfaite joue avec le feu.  On pourrait se repasser inlassablement ce film (visible en replay sur le site d’ARTE, voir ci-dessus), avec son héroïne citadine, presque animale, et sa B.O. new-wave signée Elli & Jacno (on soupçonne fortement la pleine lune d’avoir des effets sur nos comportements en soirée).

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur