Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

« Le cinéma comme il va » : un cycle d’avant-premières à découvrir au Centre Pompidou

  • Trois Couleurs
  • 2021-09-14

Du 17 au 26 septembre 2021, le Centre Pompidou, en collaboration avec Les Cahiers du cinéma, propose une série de projections inédites. Au programme notamment : "Memoria" d'Apichatpong Weerasethakul ou encore "Petite Solange" d’Axelle Ropert.

Pour sa deuxième édition, l'événement organisé au Centre Pompidou propose onze séances exceptionnelles et avant-premières en présence des réalisateurs, afin de faire "un état des lieux partial et protéiforme du cinéma tel qu’il évolue et s’invente dans plusieurs endroits du monde".

A l'heure du retour des festivals – La Rochelle, Brive, Cannes, Marseille, Locarno, Lussas, Venise... -, le festival proposera des projections de certains films très attendus de la rentrée, toutes accompagnées par des invités et présentées par des membres du comité de rédaction des Cahiers.

Memoria d'Apichatpong Weerasethakul ouvrira les festivités. Prix du Jury au Festival de Cannes 2021, ce film nébuleux et sensoriel met en scène Jessica (Tilda Swinton), une herboriste de passage à Bogota pour accompagner sa soeur hospitalisée. Hantée par un grondement récurrent, qui semble émaner des entrailles de la Terre même, elle va se mettre en quête de réponses, dans l’espoir de trouver l’origine de cette inquiétante détonation.

« Memoria » d’Apichatpong Weerasethakul : en terre inconnue

Lire la critique

On vous conseille également de réserver vos places pour Compartiment n°6 de Juho Kuosmanen. Dans ce film ténébreux, Grand prix au Festival de Cannes 2021, une jeune finlandaise prend un train à Moscou pour se rendre sur un site archéologique en mer arctique, et est contrainte de partager son compartiment avec un inconnu, dont elle va étonnamment se rapprocher.

« Compartiment N°6 », odyssée fantôme jusqu’aux confins de la Russie

Lire la critique

On ne manquera pas Petite Solange d’Axelle Ropert, dans lequel Léa Drucker et Philippe Katerine incarnent les parents de Solange, douze ans, joviale et pleine de vie, qui voit petit à petit son monde s’effondrer suite aux disputes successives de ses parents. Dans cette ambiance délétère, la jeune fille romantique continue de croire que l'amour dure toujours.

Du côté des oeuvres plus confidentielles, on attend avec impatience Les Rendez-vous du samedi d’Antonin Peretjatko (La Fille du 14 juillet), un film entre documentaire et fiction, qui relate le mouvement des Gilets Jaunes vus à travers le regard d’un homme du même âge qu’Emmanuel Macron. 

Au programme également : Hit the Road de Panah Panahi, road movie iranien d’une famille extravagante vers une destination secrète, mais aussi Soy Libre de Laure Portier, docu dans lequel la cinéaste filme les rêves impossibles de son frère.

Le programme complet est disponible ici.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur