Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

L’artiste Miranda July partage ses archives féministes

  • Trois Couleurs
  • 2017-01-30

affiche

Le New York Times rapporte que le centre de recherche Getty Research Institute à Los Angeles a fait l’acquisition du projet féministe de l’artiste américaine Miranda July, baptisé « Joanie 4 Jackie« , rassemblant près de 300 vidéos et autres documents. En 1995, l’artiste (cinéaste, actrice mais aussi musicienne et auteure) crée une série de vidéos féministes (originellement baptisée « Big Miss Moviola » puis devenue « Joanie 4 Jackie« ) pour s’opposer à la misogynie qui règne à Hollywood et dans le milieu du ciné indé, et pour ouvrir un dialogue entre femmes artistes. Un projet inspiré notamment par les Riot Grrrl, un mouvement rock et féministe, et par les queer studies. En vous rendant sur le site internet dédié au projet, vous pourrez découvrir de nombreuses archives comme cette affiche promotionnelle ou ce manifeste écrit par Miranda July qui débute ainsi : « En 1995, quand j’avais 21 ans, j’ai abandonné l’Université de Santa Cruz pour aller à Portland et passer du temps  avec ma petite amie de l’époque et les filles en général. Quelques mois plus tard, j’ai tapé cette brochure pour inviter les femmes à m’envoyer leurs courts métrages. Je décrivais le concept comme ça : ‘Un défi et une promesse. »manifeste

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur