Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • Article
  • 4 min

[LA VHS] « Superman » vu par Ernest, 9 ans, et Myrtille, 11 ans

  • Raphaëlle Simon
  • 2022-03-23

Complètement démodé ou toujours d’actualité ? Chaque mois, un parent fait découvrir un film culte de sa jeunesse à ses enfants. Nicolas, 50 ans, a choisi de montrer « Superman » de Richard Donner sorti en 1978 à Ernest, 9 ans et Myrtille, 11 ans. Ce Superman fait-il le poids face aux super-héros d’aujourd’hui ?

Nicolas garde un souvenir très fort du premier long métrage de super-héros, véritable succès mondial à sa sortie au cinéma en 1978 : « Je l’ai découvert quelques années plus tard à la télé vers dix ans, et ça a été un choc. On ne parlait que de ça à la récré avec les copains, on trouvait l’acteur Christopher Reeve trop classe… J’avais lu pas mal de comics mais c’était le premier vrai film de super-héros, avec des effets spéciaux de dingue, tout nous semblait immense… C’est sûr que là, quand je l’ai revu avec les enfants, ça ne m’a pas fait du tout la même impression ! » Et quelle a été l’impression d’Ernest et Myrtille, génération biberonnée aux super-héros ?

L'AVIS DE MYRTILLE ET ERNEST

Raconte le film en quelques mots.

Ernest : L’histoire commence sur la planète Krypton qui va bientôt exploser. Donc les parents de Superman vont devoir abandonner leur enfant en le mettant dans un vaisseau pour l’envoyer sur la planète Terre. Plus tard, il va découvrir que son vrai père est un extraterrestre qui va lui montrer ses super pouvoirs. Du coup, il va devoir jongler entre sa vie d’humain normal et sa vie de super-héros où il doit faire le bien. Il va tomber amoureux d’une fille à son travail mais il ne va pas pouvoir la sauver et elle va mourir. Son père lui avait bien dit qu’il ne devrait jamais essayer de changer le cours de l’histoire, sauf qu’il aimait tellement la fille qu’il va désobéir et revenir dans le passé en faisant tourner la Terre dans l’autre sens et il va finalement la sauver. Je pense qu’on ne peut pas vraiment retourner dans le passé en faisant ça mais bon.

Raconte le film en quelques mots.

Myrtille : Au départ on est sur la planète Krypton qui va bientôt se détruire. Du coup les parents de Superman le mettent dans une espèce de capsule où il va voyager pendant trois ans jusqu’à arriver sur la Terre où il va être recueilli par une famille. Il découvre qu’il a des super pouvoirs et après la mort de son père adoptif il va voir l’esprit de son vrai père qui lui apprend à gérer ses superpouvoirs, avec son costume et tout. Du coup il part en ville et là il joue un double jeu : il se fond dans la masse, avec ses lunettes et son air maladroit, et en même temps il est Superman où il va sauver les gens, attraper les méchants...

[LA VHS] « Maman, j'ai raté l'avion » vu par Baptiste, 8 ans, et Alma, 6 ans

Lire l'article

À quelle époque se passe le film d’après toi ?

Ernest : 1984. Ou dans les années 1900. Ca se voit avec les effets spéciaux. Et aussi l’histoire, on voit beaucoup la campagne, il y a beaucoup de … comment on dit … récoltes ?

Myrtille : Au début du film c’est écrit 1940, donc je dirais vers 1940, 1950, 1960, 1980… Ces années là. On voit que les télés ne sont pas comme aujourd’hui, c’est des « postes de télé ». Et puis aujourd’hui avec le COVID, il y a le télétravail alors que là ils ne portent pas les masques et ils vont au bureau tous les jours… Et puis les effets spéciaux sont moins bien qu’aujourd’hui, on voit un peu qu’il y a des fonds verts.

Ernest : C’est sûr, aujourd’hui c’est plus développé mais quand même, pour leurs années, c’est déjà très bien comme effets spéciaux.

Superman vu par Ernest

Quel est ton personnage préféré ?

Ernest : Bah ca dépend si on dit que Superman et Clark Kent c’est les mêmes personnes… Ils ont quand même des personnalités différentes : Clark Kent il est plutôt maladroit, il est dans ses pensées alors que Superman c’est un super-héros… Je crois que je préfère la personnalité de Clark Kent. C’est une bonne idée de faire semblant d’être un peu maladroit pour ne pas que les gens se disent : « Tiens, il me fait un peu penser à Superman… » Même si moi, j’avoue, je l’aurais reconnu je pense.

Myrtille : Moi j’aime bien la fille aussi. Je crois qu’elle s’appelle… heu… Je sais plus si c’est Louise, Lois ou Loïk avec un k… En tous cas elle est marrante et c’est drôle parce qu’elle est vraiment différente avec Superman et Clark Kent.

Quelle est ta scène préférée ?

Ernest : Je dirais le moment où Superman vole avec Lois. C’est assez poétique comme moment.

Myrtille : Moi j’aime bien quand Lois est dans l’hélicoptère et qu’elle tombe dans le vide et que Superman débarque pour la sauver comme si de rien n’était.

[LA VHS] « Allo maman ici bébé » vu par Axel, 5 ans, Suzanne, 8 ans et Etienne, 10 ans

Lire l'article

Superman vu par Myrtille

Quel est ton super-héros préféré ?

Myrtille : Je préfère les super-héroïnes, comme Wonder Woman. C’est une femme et une guerrière, elle est cool, et elle est stylée.

Ernest : Moi c’est Spiderman. J’aime bien ses pouvoirs, il peut tisser des toiles, grimper aux murs, il est très rapide, il a une super force, une agilité, une grande résistance, et puis il a un sixième sens… D’ailleurs c’est drôle parce que souvent les gens quand ils voient une araignée ils ont peur, et quand ils voient Spiderman ils sont contents !

Myrtille, en regardant son frère s’enflammer : C’est son idole…

Vous aviez déjà vu des films avec Superman ?

Ernest : Oui, dans Justice League il y a Superman. Et aussi un film de Spiderman où on voyait Superman. Et aussi dans Batman contre Superman.

Et en quoi c’est différent du film que vous venez de voir ?

Ernest : L’acteur est différent vu que c’est pas la même époque, parfois ils peuvent pas reprendre exactement le même acteur. Le costume aussi a un peu changé. Et aussi dans le film qu’on vient de voir il n’utilise pas de rayons laser. Ils ont du rajouter ce pouvoir après. C’est une bonne idée.

Myrtille : Et aussi dans les films d’aujourd’hui il y a bien plus de violence, de combats dans tous les sens…

Tout va beaucoup plus vite dans les films de super-héros aujourd’hui, non ?

Ernest : Ah oui c’est sûr, là on prend plus le temps, on peut analyser… c’est bien.

Myrtille : Mais bon parfois c’est trop long, par exemple le générique de début il était hyper long, au moins dix minutes, on pensait que ca n’allait jamais finir…

Ernest : C’est sûr, aujourd’hui, tu vois juste les logos DC  ou Marvel, et après ça commence direct en deux secondes ! Là j’avoue c’était trop long, on en pouvait plus, on s’est dit qu’on allait jamais y arriver, on s’est mis à rigoler alors que le film avait même pas commencé…

Du coup vous avez bien rigolé pendant le film ?

Ernest : Oui, surtout quand il découvre que Lois est morte, il fait une tête trop bizarre, et il crie hyper fort et hyper longtemps, c’est trop exagéré genre : « AAAAAAAAAHHHH !!! »  Ça nous a trop fait rire !

Myrtille : On a même remis en arrière plusieurs fois pour revoir le passage !

Quelle est morale de l’histoire ?

Ernest : Qu’il ne faut pas crier trop fort. Non, je rigole ! Heu… je sais pas…qu’il faut utiliser ses pouvoirs pour faire le bon ? Est ce que parfois il n’y a pas de morale dans les films ?

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur