Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • Article
  • 2 min

JEU VIDEO ⸱ « Elden Ring », un open world dantesque

  • Yann François
  • 2022-06-09

En bousculant les codes du jeu en monde ouvert, le studio japonais FromSoftware livre son plus grand chef-d’œuvre.

Dark Souls, Bloodborne, Sekiro : autant de titres culte qui actent d’une véritable révolution ludique menée par le studio japonais et sa philosophie inimitable. Une philosophie rigoriste, âpre et même parfois cruelle envers les joueurs, mais qui a toujours préféré miser sur la résilience et le dépassement de soi plutôt que sur le sadisme vain. Elden Ring vient apporter une nouvelle pierre (blanche) à ce credo : la liberté totale.

La boucle temporelle, nouveau concept métaphysique des jeux-vidéos

Lire l'article

Dans l’absolu, l’expérience qui nous est proposée ne change en rien : on essaie de survivre, pas à pas, dans un monde dantesque, rempli de mystère et de créatures féroces qui peuvent nous tuer d’un revers de main. Sauf qu’ici la progression n’a plus rien d’un chemin de croix linéaire ; elle nous laisse au contraire déambuler, nous perdre à l’envie dans un monde ouvert au gigantisme inédit. Un combat trop difficile nous désespère ? Autant prendre un chemin de traverse qui débouchera toujours sur une découverte extraordinaire ou un défi moins corsé.

DÉCRYPTAGE — Review bombing : Dans le monde des gamers réacs

Lire l'article

Si FromSoftware bouleverse une fois de plus l’ordre établi, c’est parce qu’il ose prendre à rebours les codes de l’open world, en le dépouillant de ses affèteries (ne cherchez ni GPS ni indicateur de quête) pour revenir à son essence même. Celle de l’aventure au sens premier, cette « découverte passionnée de l’inconnu » comme le résume si bien Milan Kundera, qu’on (re)découvre ici comme un trésor enfoui au fond de nous, entre fébrilité et sidération. Soyons francs : Elden Ring n’a rien d’une promenade de santé. Il faut s’armer de la plus grande patience, accepter de se faire parfois malmener, et naviguer à l’aveugle pour atteindre certains objectifs abscons. Mais qui accepte les clauses de ce contrat faustien s’engage dans une inoubliable odyssée, sans doute la plus belle d’une vie.

(PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series | Bandai Namco Entertainment)

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur