CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • I.A. QUOI ?
  • Article
  • 4 min

I.A. QUOI ? · Already Player One

  • Julien Dupuy
  • 2024-02-23

L’édito de Julien Dupuy. Dans "Ready Player One", l’écrivain Ernest Cline raconte comment, en 2045, une large partie de l’humanité s’engouffre dans des univers virtuels pour échapper à un monde réel devenu trop anxiogène. Ce roman paru en 2013 et porté à l’écran par Steven Spielberg en 2018, pourrait bien avoir – déjà ! - plus de vingt ans de retard : l’industrie du spectacle a en effet déjà rattrapé la dystopie du romancier.

Il y a, évidemment, la sortie du très médiatisé Apple Vision Pro, un casque de réalité augmentée et de réalité virtuelle qui semble calqué sur les casques que portent les protagonistes du film. Mais les développeurs de Disney ont aussi révélé ces derniers jours leur HoloTile, mis au point l’Imagineer Lanny Smoot. Destiné aux parcs d’attractions Disney mais aussi, à plus ou moins long terme, aux navigations de réalités virtuelles, ce tapis roulant omnidirectionnel offre la possibilité de marcher sur place dans toutes les directions et à toutes les vitesses souhaitées.

La vidéo de présentation de l’HoloTile est d’autant plus saisissante, qu’en 2018 Spielberg avait dû recourir à de complexes effets spéciaux numériques pour représenter une technologie similaire dans son film.

Mais il y a bien plus étonnant encore. On a appris ces derniers jours que Disney s’apprête à bâtir son propre Oasis, le monde virtuel dans lequel évoluent les personnage de Ready Player One. Installé au cœur de Fortnite et conçu en partenariat avec Epic Game, ce gigantesque parc d’attraction virtuel réunira toutes les stars du studio, des princesses Disney aux Na’Vis d’Avatar, de Dark Vador au shérif Woody. Avec un investissement colossal d’1,5 milliards de dollars, Disney mise une bonne partie de son futur sur cette prochaine exploitation de ses innombrables licences.

Warner Bros. s’apprête également à s’engouffrer dans la brèche en créant son propre univers virtuel. En s’associant, cette fois, à Futureverse, une compagnie dont les technologies basées massivement sur l’I.A. permettent de créer des mondes interactifs quasi photoréalistes, Warner vient d’annoncer le lancement de Readyverse Studios, une nouvelle destination virtuelle pour les spectateurs. Elle aussi devrait réunir toutes les stars de la major et ouvrira d’ailleurs ses portes avec une adaptation de… Ready Player One ! L’auteur du roman est même de la partie, reconnaissant que «le futur est arrivé bien plus rapidement que je ne l’imaginais !».

La situation, néanmoins, n’est pas dénuée d’ironie. Car contrairement à la fiction de Cline et au film de Spielberg, ce sont les méchants qui ont gagné dans notre réalité ! On rappellera en effet que la finalité de Ready Player One était d’arracher le monde virtuel aux griffes de consortiums vénaux pour redonner les pleins pouvoirs aux utilisateurs. Que Cline ait opté pour ce qui était présenté, dans son roman, comme le camp adverse, ne laisse pas d’interroger.

EN + Une comparaison, assez troublante, entre une publicité de l’Apple Vision Pro et une séquence de Ready Player One.

EN + Le New York Post a rappelé que Les Simpsons avaient, aussi, prédit il y a huit ans l’arrivée de l’Apple Vision Pro et les innombrables vidéos virales qui ont accompagné la sortie de ce gadget.

EN + Un artiste numérique teste l’Apple Vision Pro et c’est pas encore ça !

I.A PLAYLIST

À l’heure où nous bouclons, OpenAI vient d’annoncer publiquement le lancement de Sora, son générateur de vidéos. Les premières images sont ahurissantes. On se laisse un peu le temps de digérer le choc et nous reviendrons très rapidement sur ce nouvel outil dans un prochain I.A. Quoi ?

L’émission "Autour de la Question" sur RFI s’interroge sur l’homme augmenté grâce, notamment, à l’I.A. avec le psychiatre Raphaël Gaillard

Les Minions de Moi, Moche et Méchant testent les générateurs d’images dans ce très court spot télé diffusé pendant le Super Bowl.

André Manoukian remet en perspective la résurrection des chanteurs et des compositeurs morts par l’intermédiaire de l’I.A..

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur