CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Festival Premiers-plans : La programmation de cette 35e édition

  • Marie-Manon Poret
  • 2023-01-20

Du 21 au 29 janvier, il ne faudra pas manquer cet évènement incontournable, dédié à mettre en lumière des premiers films européens. On vous emmène à la découverte du programme.

C’est avec la projection en avant-première de Mon crime de François Ozon que s'ouvrira cette nouvelle édition, composée de huit jours de visionnages, rencontres et découvertes.

« Mon Crime » : la nouvelle énigme de François Ozon s’offre une bande-annonce intrigante

Lire l'article

Du côté des premiers long-métrages retenus en compétition officielle, citons le bouleversant et mélancolique Aftersun de Charlotte Wells, Grand prix du Festival de Deauville 2022, dans lequel Paul Mescal (Normal People) campe un papa divorcé et dépressif parti en vacances avec sa fille de onze ans, Sophie (Francesca Corio). La filiation, la dépression d'une figure paternelle mal dans sa peau, le passage à l'âge adulte : Aftersun a tout pour être le coming of age déconstruit et hyperconscient qu'on attendait. Autre pépite repérée : Nos Cérémonies de Simon Rieth, récit d'apprentissage d'une maturité folle, chargée de mort et d'érotisme, découvert à Cannes en 2022. On souhaite une longue et belle vie en festival à ce film brûlant et sans artifice. Rappelons que le jury sera composé de Rebecca Marder, Félix Moati et la réalisatrice Mia Hansen-Love. On surveille aussi de près Chien de la casse de Jean-Baptiste Durand, qui réunit deux jeunes acteurs brillants en pleine ascension : Anthony Bajon (aka Kool Shen dans Le Monde de demain) Raphaël Quenard (hilarant dans Coupez ! de Michel Hazanavicius).

CANNES 2022 · « Nos cérémonies » de Simon Rieth : grâce juvénile

Lire l'article

Hors compétition, dans la section Diagonales, dédiée à la découverte d'oeuvres internationales audacieuses, on retrouvera How to save a dead friend de Marusya Syroechkovskaya, docu déconcertant en forme de bad trip amoureux sur la « Russie de la déprime ». Côté court-métrage, on vous recommande de jeter un oeil à Virée sèche de Théo Laglisse, l'histoire d'un after techno qui cache une métaphore sur la crise climatique.

CANNES 2022 · « How to save a dead friend » de Marusya Syroechkovskaya : bad trip amoureux

Lire la critique

A ce programme déjà bien chargé s’ajoute des avant-premières prestigieuses, telles que The Eternal Daughter de Johanna Hogg, Alma Viva de Cristèle Alves Meira ou Un Petit frère de Léonor Serraille. Sandrine Kimberlain, Jeanne Moreau et Rodrigo Sorogoyen seront également mis à l'honneur à l'occasion de rétrospectives exceptionnelles.

Le programme complet est disponible ici.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur