CinémaCultureLe magazine
  • Article
  • 3 min

Qui est Diego Calva, la révélation du flamboyant « Babylon » de Damien Chazelle ?

  • Marie-Manon Poret
  • 2023-01-20

Avec son impressionnante performance dans « Babylon », l’acteur s’impose de manière aussi fulgurante que son personnage à Hollywood.

Dans Babylon, grande fresque décadente sur le Hollywood des années 1920, Diego Calva incarne Manny Torres, un jeune immigrant venu du Mexique qui est engagé pour être l'une des petites mains d'une grande fête réunissant le gratin hollywoodien, mais qui au fond rêve de travailler sur un plateau de tournage, et finit par tomber follement amoureux de Nellie LaRoy (Margot Robbie), une actrice à l’énergie débordante, prête à tout casser pour se faire une place sous les spots hollywoodiens. Le contraste entre le côté no-limit de cette dernière et la vulnérabilité touchante de Manny, bellâtre brun au regard triste qui se laisse engloutir par ce faste bacchanal, est flagrant, et on est vite tenté de dresser un parallèle entre l’acteur et son personnage. Portrait de celui sur qui tous les projecteurs se sont braqués.

« Babylon » : la flamboyante plongée de Damien Chazelle dans le Hollywood d’antan

Lire la critique

NOUVEAU MONDE

Né en 1992 à Mexico, Diego Calva passe les premières années de sa vie dans la maison familiale où il hérite de ses parents son goût pour l’art et la fiction – sa mère est éditrice, son père écrit des poèmes pendant son temps libre. Ce n’est pas vers la littérature mais vers le septième art que le jeune Diego se tourne pour combler son appétit créatif. Après le lycée, il décide d’intégrer le Centre de Formation Cinématographique de Mexico, où il obtient un diplôme en réalisation. Dès 2013, il expérimente une succession de petits jobs sur des tournages : un jour à la cantine, un autre au département scénographie, le lendemain comme assistant de production. « J’étais vraiment mauvais, s’amuse-t-il. On me demandait d’aller faire une course, mais je n’arrivais pas à quitter le plateau des yeux », confie-t-il dans le portrait que lui a consacré Vanity Fair.

Clara Bow, Irving Thalberg… Qui sont ces stars qui ont inspiré « Babylon » de Damien Chazelle ?

Lire l'article

EN MONTÉE

Avant d’exploser grâce au rôle proposé par Damien Chazelle, Diego Calva a gravi patiemment les échelons de l’acting dans des productions mexicaines : la série Narcos : Mexico et le film I Promise You Anarchy de Julio Hernández Cordón, qui avait remporté le Léopard d’or au festival de Locarno en 2015 et pour lequel il avait remporté le prix du meilleur acteur au Festival du film de La Havane la même année.  « À partir du moment où j’ai commencé à jouer, j’ai vu une sorte de symbiose entre l’écriture, la réalisation et le jeu », explique l’acteur dans les colonnes du quotidien québécois La Presse.

Ses personnages à l'écran sont souvent en cavale ou en quête de grandeur. Comme dans I Promise You Anarchy, où il incarne un jeune skateur gay qui se retrouve à devoir fuir la mafia avec son conjoint. Mais dans la vraie vie, l’acteur garde les pieds sur terre et son incursion dans une superproduction comme Babylon ne semble pas l’avoir fait dérailler - il a à ce propos évoqué la méthode douce du réalisateur Damien Chazelle : « Damien a réellement pris soin de moi. Il m’a ouvert sa maison, sa famille, a agi comme un véritable ami. Travailler avec lui a probablement été la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie. Brad [Pitt] et Margot [Robbie] furent aussi d’une aide précieuse », raconte-t-il dans son interview pour La Presse.

Damien Chazelle et Justin Hurwitz : retour en 5 musiques sur le tonitruant duo de « Babylon »

Lire l'article

UN BRILLANT AVENIR

Babylon a valu à Diego Calva sa première nomination aux Golden Globes dans la catégorie meilleur acteur de comédie musicale ou de comédie. Si l’acteur est reparti bredouille (au profit de Colin Farrell pour Les Banshees d’Inisherin), il aura pour sûr marqué les esprits. Après ce rôle risqué (le film divise la critique aux Etats-Unis), on imagine une carrière flamboyante – quoi qu’un peu plus calme que celle de son personnage, catapulté dans l’enfer babylonien de Chazelle – pour ce jeune acteur de 31 ans qui, après avoir démarré sur les chapeaux de roue, devrait nous surprendre.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur