CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Dernier jour pour voir Les bonnes conditions, le docu malin et passionnant de Julie Gravras

  • Trois Couleurs
  • 2018-05-23

Julie Gavras (fille de Costa-Gavras, sœur de Romain Gavras qui a présenté Le Monde est à toi à Cannes et réalisatrice de La Faute à Fidel ! (2006)) a patiemment mené son expérience sociologique à bien. Dans Les bonnes conditions, diffusé sur ARTE ces jours derniers, la réalisatrice ressort des rushes vieux de 14 ans : en 2003,  elle filmait des élèves du lycée Victor Duruy, situé dans le très chic VIIe arrondissement de Paris. Elle a régulièrement réitéré ces entretiens avec eux jusqu’en 2016, soit juste avant qu’ils n’entrent dans la trentaine. Avec tact, elle les interrogeait sur la manière dont ils percevaient leur avenir professionnel. Et si certains sont restés dans la ligne droite que leurs familles avaient tracée pour eux, d’autres s’en sont tant bien que mal démarqués. Dans tous les cas, on pose un regard tendre sur chacun des protagonistes. Et on chope aussi des tips pour parler correctement le langage des bien-nés : on ne dit pas « piston», mais « réseautage». Bon visionnage !

EDIT : le docu reste finalement un mois supplémentaire sur ARTE. Vous avez le temps !

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur