CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • PETIT ÉCRAN
  • Article
  • 2 min

PETIT ÉCRAN · « De Grâce » de Vincent Maël Cardona, tragédie portuaire

  • Margaux Baralon
  • 2024-01-29

Une famille se déchire sur fond de trafic de drogue et de secrets enfouis. Un thriller lyrique et sombre, à voir sur Arte en ce moment.

C’est dans la ville portuaire et ses fameux docks que s’ancre De Grâce, produite par la chaîne Arte, qui devrait la diffuser à l’automne. Pierre Leprieur, ancien docker à la retraite, a fait de la lutte contre le trafic de drogues qui menace toute sa corporation le combat d’une vie. Mais celle-ci bascule lorsque ses deux fils sont interpellés et soupçonnés de se livrer eux-mêmes à des activités illégales. Le réalisateur Vincent Maël Cardona, auteur du très beau Les Magnétiques sur grand écran, prouve ici que sa patte personnelle est suffisamment puissante pour être apposée sur un projet qu’il n’a pas lui-même écrit. Sculptée de clairs-obscurs, ressemblant tantôt à un western urbain tantôt à un Parrain hexagonal, portée par des comédiens chevronnés géniaux (Olivier Gourmet, Astrid Whettnall, Pierre Lottin) ou moins chevronnés mais tout aussi géniaux (Panayotis Pascot), De Grâce est une réussite sur toute la ligne.

De Grâce, série à voir sur Arte

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur