CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Court-métrage : la tendre déclaration d’amour de Nicolas Maury au cinéma

  • Trois Couleurs
  • 2020-12-02

Pour la ressortie en salles de son Garçon chiffon le 15 décembre, le cinéaste et acteur se met en scène dans un court poétique, jolie ode aux salles obscures.

« Et on ressortira un matin. Et la rue sera à nouveau pleine de nous. Et on retrouvera le chemin de nos salles pour que cesse ce manque de toi. » L’air groggy, mélancolique, Nicolas Maury déambule avec son husky dans les alentours vides du Quartier latin. Vêtu de son pull « mouton noir », pièce emblématique de son film Garçon chiffon, il cherche vainement une salle de cinéma ouverte. Dans ce court-métrage tourné en catimini, le cinéaste et comédien se remet dans la peau de Jérémie, le héros hypersensible de ce délicat premier long-métrage, en couv’ de notre dernier numéro, qui n’est resté que deux jours à l’affiche des cinémas, suite à l’annonce du reconfinement et de la fermeture des salles faite par Emmanuel Macron le 28 octobre dernier. Le coeur brisé, Nicolas Maury avait partagé dans les médias et sur son compte Instagram son désarroi et sa colère face au manque considération du gouvernement, qui n’avait à l’époque pas déclaré un mot au sujet de la culture. Des émotions qui lui ont visiblement inspiré ce court en forme de touchante déclaration d’amour au cinéma. Rendez-vous ce 15 décembre pour clamer au diapason du génial Nicolas Maury notre amour des salles.

À LIRE AUSSI : Nicolas Maury : « Dans mon acte de déconstruire des codes, je suis violent »

Tags Assocíes

  • Garçon Chiffon
  • Nicolas Maury
  • Réouverture des salles

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur