Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • Paradiscope
  • Article
  • 2 min

À voir en ligne : « Acide », le court fascinant de Just Philippot

  • Raphaëlle Pireyre
  • 2022-02-25

Le premier long métrage de Just Philippot, « La Nuée », est nommé aux César dans la catégorie « Meilleur premier film ». L’occasion de découvrir son court métrage « Acide », film catastrophe low-fi qui raconte un exode apocalyptique minimaliste et efficace.

La population d’une petite ville fuit dans un désordre initié par la panique d’une pluie d’acide aussi soudaine que dévastatrice. La caméra de Just Philippot ne s’arrête à aucun instant, épousant presque en temps réel la course vitale d’une famille qui tente d’échapper au carnage par les champs. Sous un épais nuage menaçant, le cinéaste dévoile la campagne du Val de Loire où il vit, ses vignes et ses coteaux vallonnés. Les quelques plans gores de visages ou de tôles de voitures qui se décomposent sous l’effet chimique de l’acide suffisent à mesurer le terrible danger.

« La Nuée » de Just Philippot : un captivant thriller agricole

Lire l'article

La population d’une petite ville fuit dans un désordre initié par la panique d’une pluie d’acide aussi soudaine que dévastatrice. La caméra de Just Philippot ne s’arrête à aucun instant, épousant presque en temps réel la course vitale d’une famille qui tente d’échapper au carnage par les champs. Sous un épais nuage menaçant, le cinéaste dévoile la campagne du Val de Loire où il vit, ses vignes et ses coteaux vallonnés. Les quelques plans gores de visages ou de tôles de voitures qui se décomposent sous l’effet chimique de l’acide suffisent à mesurer le terrible danger.

LE RÉALISATEUR : Just Philippot

Acide, sorti en salles en 2018 dans un programme de quatre courts métrages, est le produit d’une fructueuse collaboration entre So Film, Capricci et Canal+ pour susciter des projets de films de genre. Il s’agit du troisième court de Just Philippot après À minuit tout s’arrête en 2011, road-movie immobile et métaphysique, et Ses souffles en 2015, sur l’anniversaire de Lizon, fillette qui vit dans sa voiture.

Just Philippot : « Il fallait créer un insecte dangereux, avec l’angoisse du nombre qui t’arrive sur la gueule. »

Lire l'interview

La famille constitue le thème central du cinéma de Philippot, mais elle est également au cœur de la carrière de ce fils de réalisateur qui a co-écrit avec son aîné Vital Tennis Elbow (2012), et co-réalisé avec son frère Tristan le documentaire Gildas a quelque chose à nous dire (2017), sur la dernière année de vie de leur frère, privé de langage parce qu’en situation de polyhandicap. La Nuée, son premier long métrage nommé dans la catégorie « Meilleur premier film » aux César 2022, travaille aussi un récit horrifique d’anticipation et sphère familiale. Une mère célibataire, devant réussir professionnellement pour élever seule ses enfants, se sacrifie corps et âme pour l’élevage de sauterelles qu’elle développe dans sa ferme. Dans ce thriller agricole et éco-anxieux, c’est aussi une critique de l’essor à outrance du capitalisme qui se joue.

À voir : les courts métrages nommés aux César 2022 sur Arte

Lire l'article

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur