CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

Vicky Krieps en Sissi rebelle dans la bande-annonce de « Corsage »

  • Trois Couleurs
  • 2022-11-07

Le film de Marie Kreutzer s'annonce comme un portrait captivant de l'impératrice d'Autriche, esprit aventureux et asservi par les injonctions patriarcales.

Oubliez tout ce que vous savez de la sage Sissi, campée par Romy Schneider dans la trilogie légèrement surannée d'Ernst Marischka - même si vous avez un faible pour les valses de Johann Strauss et les décors kitsch de Fritz Juptner-Jonstorff. L'impératrice d'Autriche, de son vrai nom Élisabeth de Wittelsbach, fait l'objet d'un nouveau biopic signé Marie Kreutzer (The Ground Beneath My Feet) qui promet de faire tomber les masques de cette icone souvent réduite à sa beauté guindée, son obsession pour les régimes alimentaires et son destin tragique - elle fut assassinée en 1898 par un anarchiste italien.

CANNES 2022 · « Corsage » de Marie Kreutzer : Sissi derrière le masque

Lire la critique

Le premier trailer de Corsage nous dévoile l’actrice luxembourgeoise Vicky Krieps - Prix de la meilleure performance dans la section Un Certain Regard à Cannes cette année pour ce rôle - dans la peau de Sissi, héroïne téméraire dont l'aspiration à la liberté, entravée par les protocoles et la pression d'un système patriarcal, se mue en résilience. Resserré sur les six mois qui suivirent le 40e anniversaire de Sissi en 1887, jusqu'à l'été suivant, le film semble creuser, sous les convenances et les apparats, les failles de cette souveraine, grâce à une mise en scène épurée, d'une grande rigueur. Loin des sentiers traditionnels de la fresque historique grandiose, Corsage promet d'explorer avec beaucoup de contemporanéité l'injonction à la maternité et à la perfection. Au casting, on retrouve également Florian Teichtmeister dans le rôle de l’empereur Franz Joseph et Finnegan Oldfield dans celui du prince Louis. Longue vie aux reines, surtout à celles qui disent non.

Produit par Ad Vitam, le film sortira en salles le 14 décembre
Image (c) Robert Brandstätter / Alamode Film

Vicky Krieps : « J’aime le désordre, j’aime trouver ma place dans le mouvement, m’adapter »

Lire l'interview

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur