CinémaPETIT ÉCRANCultureQUEER GAZEDIVINE GANGI.A. QUOI ?Le magazine
  • News
  • Article
  • 5 min

César 2024 : 5 posts à voir avant la cérémonie

  • Enora Abry
  • 2024-02-23

Justine Triet surveillée par les flics, un sketch sur une grande famille du cinéma français… On a compilé quelques posts amusants avant le grand rendez-vous de ce soir.

Justine Triet surveillée

À Cannes en mai dernier, le discours de Justine Triet, prononcé alors qu'elle recevait la Palme d'or, avait fait couler beaucoup d'encre. Après des remerciements émus à son équipe et à ses producteurs, la réalisatrice avait profité de cette tribune pour critiquer la réforme des retraites, et plus globalement une politique qui entraîne une “marchandisation de la culture” et “casse l’exception culturelle française”. Sur les réseaux, les haters s'en étaient donné à cœur joie, tandis qu'à l'Elysée, aucun mot de félicitation n'avait été adressé à la cinéaste (il aura fallu l’obtention de deux Golden Globes en janvier dernier pour que le Président de la république lui dise bravo).

“Je voudrais remercier l’inspecteur Columbo” : le discours parfait de Justine Triet aux NBR Awards

Lire l'article

Cette séquence très médiatisée a inspiré le site parodique toujours très en verve Le Gorafi, qui imagine la cinéaste bad ass entourée d'une armada de flics, exerçant une surveillance étroite sur sa personne et sur ses discours, "limités à 11 secondes" (au cas où ils déraperaient trop à gauche) :


“Justine sera bien évidemment libre de dire tout ce qu’elle veut durant ce laps de temps. Les CRS interviendront seulement si elle emploie des mots comme “subventions” “gouvernement” “financement” “Macron” libéralisation”…  Enfin bref tout ce qui n’est pas pro-gouv… Euh ce qui n’est pas lié au cinéma. Auquel cas les CRS la rappelleront à l’ordre avec une légère pression sur l’épaule ou une délicate clé de bras”,
font dire les (faux) journalistes filous à la ministre de la culture, Rachida Dati. On n'a pas de mal à se figurer Justine Triet en icone révolutionnaire brimée.

Le cinéma, une histoire de famille 

Dans sa dernière vidéo, l'humoriste Malik Bentalha s'amuse des dynasties familiales et nepo babies du cinéma français, mettant ainsi un petit tacle (à peine voilé) à la famille Garrel. Aux côtés de Laurent Weil, il campe sur ce faux plateau des "Rencontres du 7ème art", un réalisateur, venu présenter son film La Loi du Talion avec son équipe (un producteur, un acteur et plus tard une jeune actrice), dont on découvre qu'elle constitue aussi sa famille (mais promis, pas de traitement de faveur).

Le Bingo des César 
Le twittos @supplementoeuf vous offre de quoi pimenter votre cérémonie : un petit bingo des César. Vous pourrez ainsi traquer les moments attendus de la soirée (“Oppenheimer, César du meilleur film étranger, comme par hasard” / “Fausse interruption dans la salle à la Yannick”) tout comme les détails les plus WTF (“Messi vient mais le chien est jetlagué”) en gagnant des points. Ce bingo étant ultra crédible, on vous déconseille de le convertir en jeu d’alcool sous peine de faire un coma éthylique avant d'avoir entendu qui avait remporté le César du meilleur film (et ce serait dommage de ne pas voir Justine Triet monter sur scène).

Tout pour les toutous

Messi (aka Snoop) en a bluffé plus d’un avec sa scène de malaise dans Anatomie d’une chute. Après avoir été récompensé de la Palm Dog à Cannes, le bordel collie est devenu la coqueluche du tout Hollywood en se rendant notamment au déjeuner des Golden Globes, où il a pu faire ami-ami avec Bradley Cooper, Billie Eilish ou Ryan Gosling (le chanceux). Mais cette année, il n’était pas le seul à avoir crevé l’écran avec ses patounes. Le compagnon poilu de Raphäel Quenard dans Chien de la casse, le staffie de Vincent doit mourir (également lauréat d’une Palm Dog 2023) et l’acolyte de Romain Duris dans Le Règne animal ont aussi été remarqués pour leurs performances étonnantes, comme le notent nos collègues de Chaos Reign. On demande une catégorie spéciale pour l'an prochain (ça aurait du chien).

Les Simpsons en mode cinéma français

L’idée du twittos @Vvedeka (créateur du podcast "Burn After Screening") est simple mais néanmoins efficace : trouver parmi les épisodes des Simpsons des images qui illustrent les œuvres nommées aux César du meilleur film. Homer dévale les escaliers pour Anatomie d’une chute, une piscine remplie de souris et d’éléphant pour Le Règne animal et Marge est dans un tribunal pour Le Procès Goldman. A vous de jouer au jeu des 7 différences... Cliquez sur le tweet pour voir toute la thread. 

La cérémonie des César est retransmise en clair sur Canal+, le 23 février à partir de 20h45.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur